Location de voiture à Saint Martin

Trouvez les meilleurs offres

Avec un large choix des marques les plus connues, Enjoy est le meilleur moyen de louer une voiture à un prix défiant toute concurrence.

  • Vous pouvez économiser jusqu’à 70%
  • Vous aurez accès au plus grand choix de véhicules
  • Louer une voiture n'aura jamais été aussie facile!

Comparez les voitures de location à Saint-martin, ce qu’il faut savoir

Saint-Martin est l’endroit idéal pour vos vacances ! Cette petite île des Caraïbes est un mélange de centres commerciaux, de stations balnéaires, de casinos et de bars animés sur la plage. Sa capitale néerlandaise au sud, Philipsburg, propose de nombreux magasins hors taxes et un ensemble d'églises et de bâtiments historiques restaurés. Elle abrite également des quais pour les bateaux de croisière. Sa capitale française au nord, Marigot, dégage une ambiance détendue, familiale, propice à de belles vacances au soleil. Les plages magnifiques et les divertissements abondants de l’île vous permettront d’y passer un séjour de détente totale !

Histoire et population de Saint-Denis

Histoire rapide de l’île

On pense que Christophe Colomb a nommé l'île en l'honneur de Saint Martin de Tours lorsqu'il l'a découverte lors de son deuxième voyage d'exploration. Cependant, il a en réalité nommé ainsi l'île aujourd'hui appelée Nevis. De nombreuses petites îles de la région étaient mal cartographiées à l’époque, ce qui a fait que ce nom a été accidentellement attribué à l'île maintenant connue sous le nom de Saint-Martin/Sint Maarten.

À l'époque de Christophe Colomb, Saint-Martin était peuplée d'Amérindiens des Caraïbes. Le territoire des Caraïbes a été complètement conquis après le milieu du XVIIe siècle, lorsque la plupart d'entre eux ont péri dans la lutte entre les Français, les Anglais, les Néerlandais, les Danois et les Espagnols pour le contrôle des îles des Antilles.

Les Hollandais ont commencé à utiliser les étangs de l'île pour en extraire le sel. Puis, toujours en guerre avec les Hollandais, les Espagnols ont pris Saint-Martin en 1633. Un an plus tard, ils ont construit un fort et une batterie d'artillerie à la Pointe Blanche pour affirmer leur position et contrôler l'accès à l'étang salé de la Grande Baie. Un afflux massif d'esclaves africains a eu lieu au XVIIIe siècle avec le développement des plantations de canne à sucre par les Français et les Hollandais. L'esclavage a été aboli dans la première moitié du XIXe siècle. Sur certains de leurs territoires, les Britanniques ont apporté des Chinois et des Indiens pour prendre la place des esclaves. Ainsi, Saint-Martin et les îles alentours sont peuplées d'un mélange de peuples amérindiens, européens, africains, indiens et chinois.

Le 23 mars 1648, le Royaume de France et la République néerlandaise ont convenu de partager l'île entre leurs deux territoires, avec la signature du Traité de Concordia. L’île fut donc divisée entre Saint-Martin, sa partie française, et Sint Maarten, sa partie néerlandaise.

Population et culture locales

L’île de Saint-Martin est plurielle. Les différentes influences présentes sur l’île en ont fait un grand mélange entre cultures africaine, française, britannique et néerlandaise. Bien que Saint-Martin soit une île unique, elle abrite deux nations distinctes : Saint-Martin, une collectivité française d'outre-mer, et Sint Maarten, qui fait partie du Royaume des Pays-Bas. Bien que la culture de chaque partie soit influencée par leur pays d'administration respectif, ils partagent suffisamment de patrimoine et de traditions pour qu'il soit impossible de définir clairement la frontière entre Saint-Martin et Sint Maarten.

La population locale est connue pour sa gentillesse. Les natifs de l’île ont la réputation d’être souriants, agréables à vivre et accueillants.

Que visiter à Saint-Martin ?

Le Saint-Martin historique

Premier monument historique inévitable : le Fort Saint-Louis. Suivez les pistes qui commencent au bout de la rue du Fort Saint Louis pour découvrir le site sous toutes ses coutures. C’est l'un des plus grands forts de l'île. Il a été le théâtre de conflits armés entre les grandes puissances européennes. Aujourd'hui encore, on peut voir quelques canons rouillés parsemés dans les allées du fort. Mais ce sont les paysages qui attirent vraiment les touristes. Du haut de l’édifice vous pourrez contempler le port de Marigot, les collines au-dessus de Bellevue, le tout sur un fond d’océan bleu.

Le Fort Amsterdam est l'endroit où les anciens colons hollandais de Saint-Martin ont concrétisé leur revendication territoriale pour la première fois. Les murs et les tourelles des canons datent du milieu du XVIIe siècle et sont encore visibles aujourd'hui dans les eaux entre la Grande Baie et la Petite Baie. Ces armes ont été utilisées lors des conflits hispano-néerlandais du XVIIe siècle, lorsque le Fort Amsterdam a changé de propriétaire pour la première fois… ce qui a conduit à la conquête de la partie sud de l'île par les Espagnols.

La plantation du Mont-Vernon

La plantation du Mont-Vernon se trouve sur un terrain situé dans une des vallées les plus vertes que vous pourrez voir. L'île de St Martin, ne l’oublions pas, est le berceau de plusieurs anciennes plantations de sucre. Mont-Vernon permet aux voyageurs de se replonger à l'époque de la fabrication du sucre. Aujourd'hui, la plantation a été restaurée et remise dans son état d’origine. Vous pourrez ainsi faire une des visites guidées proposées sur place. Vous vous ferez ainsi une idée du processus de fabrication du sucre, du café et du rhum. On trouve dans la plantation des arbres fruitiers tropicaux et des structures en pierre et en bois des plus rares. La plantation comporte également un jardin d'épices. Elle se trouve à quelques pas seulement de la Baie Orientale.

Autre endroit historique de Saint-Martin : le domaine Emilio Wilson. Ce domaine s'étend de la vallée jusqu'au sommet de Sentry Hill. Vous y verrez une ancienne plantation de sucre et la maison de John Philips, le premier gouverneur de l’île. Cette propriété a été acquise par les von Romandts, qui étaient parmi les premiers colons de la région. Le domaine a ensuite été cédé à Emilio Wilson, d'où son nom actuel.

Le Saint-Martin nature

Pour découvrir l’immense variété d'espèces de Saint-Martin et des Caraïbes tropicales, rendez-vous dans les jardins zoologiques de l'île. Ils se trouvent à la limite nord du grand étang salé qui entoure Phillipsburg. Des ocelots, des paons, des singes qui se balancent… Les enfants seront ravis ! Parmi les créatures les plus fascinantes, on trouve le tamarin à tête de coton, les ouistitis et le capybara : le plus grand rongeur du monde !

Le Pic Paradis offre sans aucun doute l'une des meilleures vues de l'île. Vous pourrez y admirer les maisons blanches et les plages ravissantes de la Baie Orientale, le joli quartier français d'Orléans et les lagons qui entourent Phillipsburg au sud. Certains des plus beaux sentiers menant au sommet passent par la ravine Caréta et les rives du joli lac Hope, tandis que d'autres traversent les crêtes du nord-est jusqu'au village fantôme de Petit-Fond. N'oubliez pas l'appareil photo !

La ferme aux papillons de Saint Martin est l'endroit idéal pour approcher certains des plus magnifiques spécimens des Caraïbes. L'établissement est situé dans des jardins remplis d’une flore tropicale luxuriante. Les espèces y sont variées et rares. Un moment unique !

Le Saint-Martin touristique et balnéaire

Il y a certainement des plages plus jolies à Saint-Martin, tant du côté néerlandais que français de l'île. Mais les gens ne se rendent pas à la plage Maho pour le soleil et le sable. La plupart viennent pour admirer le ciel lorsque les avions de KLM et d'autres compagnies aériennes commencent à atterrir. Tout simplement parce que les pistes de l'aéroport international Princess Juliana ne sont qu'à quelques mètres derrière la plage. Vous avez donc une vue impressionnante sur des avions qui vous passent à quelques mètres au-dessus de la tête ! Passez-y au moins pour la photo.

Pour un vrai moment de vacances et de bonheur, rendez-vous aux étendues de Mullet Bay. Nichée dans sa propre petite anse, cette bande de mer a tout pour plaire : un sable fin et blanc, de petites vagues, une eau bleue, des rouleaux parfaits pour du bodyboard. Bien qu'elle ait subi les effets d'un ouragan destructeur dans les années 90, il reste encore quelques infrastructures, comme quelques bars de plage.

La Baie Orientale

A quelques pas des plages emblématiques du Cul-de-Sac et de la Baie Orientale, de l'autre côté du détroit des Caraïbes, se trouve la petite île du Tintamarre. C'est un endroit sec, de broussailles, en hauteur, au littoral fait de petites falaises de sable et de roches. Cette île est quasiment inexploitée depuis plusieurs siècles, où il ne s’y trouvait qu’une plantation de coton. Les touristes qui s'y rendent jouissent d'un isolement tout simplement inenvisageable dans le reste de Saint-Martin. Tintamarre abrite des zones vraiment agréables, comme l'entrée de la baie Blanche qui offre des eaux de baignade peu profondes et des récifs coralliens protégés regorgeants de poissons et d'animaux marins rares ! Un petit coin de paradis. Vous ne trouverez pas meilleur endroit pour vous initier à la plongée sous-marine.

Que faire à Saint-Martin ?

Activités

Construite sur les terres d'une ancienne plantation, la Loterie Farm est aujourd'hui un centre de loisirs qui s'étend sur les flancs du Pic Paradis. Vous y trouverez des piscines, des cabanes dans les arbres, des jardins, et des restaurants, dont certains sont très originaux. Cependant, la plupart des voyageurs s'y rendent pour se procurer un peu de sensations fortes en empruntant les tyroliennes et différents ponts de singe que les habitants de la Loterie ont installé dans la jungle environnante. Pour une journée de détente pure en pleine forêt !

Un passage obligé à Saint-Martin : goûter les nectars de la Guavaberry Company. La Guavaberry de Saint-Martin est une liqueur faite d’un mélange de rhum, de canne à sucre, et de guavaberry, une petite baie qui pousse dans les collines de l'île. Et il n'y a sûrement pas de meilleur endroit pour déguster ce curieux breuvage que la Sint Maarten Guavaberry Company, où les employés, toujours souriants, vous diront tout de cette boisson délicieuse lors de votre visite. Attendez-vous aussi à de nombreuses dégustations gratuites des différentes liqueurs produites sur place. Un conseil : ne pas boire une goutte d’alcool avant d’y aller, sinon… vous ne pourrez plus marcher droit en sortant de là !

Nous l’avons évoquée plus haut, cette plage réputée comme l’une des plus belles de l’île : Orient Bay, ou la Baie Orientale. Sable blanc, eau turquoise, cocotiers… Un vrai décor de carte postale. Située du côté nord-est de l'île, elle a une réputation internationale. Vous pouvez y louer un transat sous un parasol, et regarder les vagues aller et venir… Et si vous n'avez pas envie de flâner, il y a encore beaucoup d'autres choses à faire sur place : jet ski, volley, jeux gonflables en mer, surf, kitesurf… A vous de choisir.

Le long de la plage de la Grande Baie, où la ville de Phillipsburg s’avance sur la mer des Caraïbes, la promenade de la ville est chaleureuse et très animée. Les stands de hot-dogs et de fruits de mer pullulent, tandis que les odeurs des plats des caraïbes s'échappent des nombreux restaurants et de leurs terrasses sous les palmiers. Les accros du shopping peuvent profiter d'un vaste bazar rempli d'objets d'art et d'artisanat et de bracelets colorés au bout de la promenade. Et il y a aussi de nombreux endroits où s'installer et prendre un verre à quelques mètres du sable. Les vraies vacances !

Gastronomie locale

Saint-Martin regorge de plats typiques délicieux que vous pourrez savourer dans les restaurants sur place. En voici une petite liste :

  • Les conques et boulettes sont composées de conque locale (un fruit de mer), de diverses herbes et épices et de boulettes légères. La sauce est succulente.
  • Le callaloo est une soupe de légumes verts frais (dont le chou, les épinards et le callaloo, un légume qui ressemble aux épinards), à laquelle on ajoute du porc, des oignons et du gombo. La soupe est assaisonnée de thym, de poivre et de piment fort.
  • Les Johnny cakes ressemblent aux pancakes américains, mais faits avec de la farine de maïs. Ils sont servis au petit déjeuner et comme accompagnement au dîner. Appelés aussi « journey cakes », ils sont frits dans de l'huile de maïs, et servis avec du miel, du sirop ou de la confiture.
  • Les accras de morue, ce sont ces fameux beignets de poisson qu’on a tous déjà goûté. Le poisson est sauté puis mélangé à de l'oignon, du céleri, du poivron, du thym, de la tomate et de la sauce piquante. Il est ensuite roulé dans la farine, le lait et le jaune d'œuf, puis frit dans de l'huile de maïs chaude.
  • Les travers de porc de Saint-Martin. Dans les nombreux lolos (des cabanes à barbecue) que l'on trouve sur l'île, vous pourrez déguster des travers de porcs bien grillés et fondants, recouverts d'une sauce barbecue sucrée et savoureuse. Un vrai délice pour les amateurs de viande !
  • Le locri est un autre plat local typique de Saint-Martin. Il se compose de riz, de poulet, de légumes variés et frais et d’un assaisonnement raffiné. Un bon plat familial, simple et copieux, dont on ne se lasse pas !
  • Les coquilles farcies au crabe. Ce délice se compose de chair de crabe fraîchement cuite, mélangée à de l'oignon et de la tomate frits et de la sauce Worcestershire. Le mélange est placé dans les carapaces de crabe d'origine, saupoudré de chapelure et placé sous le grill avant d'être servi. Un vrai délice.
  • La liqueur de guavaberry, dont on a déjà parlé plus haut. Boisson nationale, elle est faite de guavaberry, cette petite baie rouge poussant sur Saint-Martin. Elle est utilisée dans toutes sortes de coktails délicieux.

Vous avez une question? Veuillez contacter notre équipe

Notre chat en ligne est en service entre 9h30 et 18h0 du lundi au vendredi. Adresse mail: customersupport@enjoycarhire.com

Une politique de carburant équitable

Foire aux questions

Foire aux questions : location de voiture à Saint-martin

Saint-Martin compte seulement deux villes : Marigot dans la partie française, Philipsburg dans la partie néerlandaise.
En faisant un trajet reliant Philipsburg, au sud, à Cul-de-Sac, au nord, vous mettrez environ 20 minutes en voiture.
Il y a deux aéroports à Saint-Martin : l’Aéroport de Grand-Case l’Espérance au nord, partie française, et l’Aéroport Princess Juliana au sud, partie néerlandaise.
Comme dans la plupart des pays du monde : à droite.
Une voiture type mini ou économique est à environ 38 euros les 24 heures. Pour une compacte type Ford EcoSport, comptez 48 euros les 24 heures.
Avant Irma, la signalisation était déjà très floue et les panneaux rares. Depuis Irma, la conduite est devenue encore plus anarchique. Attention côté néerlandais, la priorité à droite n’existe pas. Evitez également l’avenue principale de l’île pendant les heures de pointe, les embouteillages sont quotidiens.
Tous les types de véhicules en général. Par exemple : mini, compact, économique, 4X4, luxe, etc..
Les prix les plus avantageux dépendent de la demande, du moment de l’année, de la ville, et du type de véhicule. Si vous cherchez sur EnjoyTravel, vous trouverez les locations de voitures les moins chères, et pourrez modifier tous les critères. Sixt, Ace, National Car Rentals, SurPrice et Addcar sont en général les entreprises proposant les meilleures offres à Saint-Martin.