Location de voiture à Marseille

Trouvez les meilleurs offres

Avec un large choix des marques les plus connues, Enjoy est le meilleur moyen de louer une voiture à un prix défiant toute concurrence.

  • Vous pouvez économiser jusqu’à 70%
  • Vous aurez accès au plus grand choix de véhicules
  • Louer une voiture n'aura jamais été aussie facile!

Comparez les voitures de location à Marseille, ce qu’il faut savoir

Elle est belle. Elle est ensoleillée. Elle est la deuxième plus grande ville de France. Marseille la bonne vivante, vous laissera un souvenir impérissable. Avec son savon aux odeurs de lavande, d’huile d’olive, de lait d'ânesse, de chèvrefeuille ; ses après-midis de pétanque aux accents chantants sans oublier son pastis et son football, la cité Phocéenne vous ouvre grand les bras, il est temps de vous laisser séduire. Métropole haute en couleurs et en joie de vivre, Marseille, capitale de la Provence vous propose une palette d’ambiance et de découvertes aussi diverses que sa population. Avec ses 2600 ans d’histoire, Marseille peut se vanter d’être la doyenne des villes Françaises. Cité en pleine mutation au pouvoir d’attraction irrésistible, les charmes de Marseille font chavirer depuis des siècles, le cœur des plus grands artistes. De son marché aux poissons, à l’effervescence de son centre-ville, en passant par ses soirs de matchs de l’OM, sans oublier ses plages et sa bouillabaisse, venez plonger dans l’ambiance chaleureuse de Marseillaise.

Guide de Marseille

Histoire de Marseille

Entrer dans Marseille et dans son port, c’est remonter vingt-six siècles d’histoire commune. La légende raconte que la ville est née en 600 avant Jésus-Christ sur les rivages de cette calanque marécageuse. Port idéal pour les colons Grecs qui y voient un site stratégique, c’est dans cette calanque du Lacydon qu’ils décident de créer Massalia. La ville devient rapidement une cité prospère qui entretient des liens privilégiés avec la Grèce, l’Asie et Rome.

Au 1er siècle avant J-C, la Cité Phocéenne devient romaine et son influence s’amenuise. S’ensuivent luttent, pillages et tentatives de conquêtes par diverses peuplades jusqu'à son annexion au royaume de France au XVe siècle ou elle commence à retrouver sa stabilité et son attractivité. Devant la vulnérabilité de la ville et afin de la protéger d’ennemis potentiels François Ier ordonne alors la construction du Château d'If et de remparts. Les quais sont construits entre le XVème et XVIIème siècle.

En 1666, sur ordre de Louis XIV, les remparts de la ville sont abattus et Marseille commence son extension sur toutes les rives du port : construction de la Vieille Charité, du Fort Saint-Jean, du nouvel Hôtel de Ville, et aménagement de la Canebière et du cours Belsunce. Lors de la révolution Française, Marseille la rebelle envoie près de 500 hommes à Paris. C’est à cette occasion que les révolutionnaires marseillais s'approprient le chant guerrier de Rouget de Lisle et l’entonneront en chœur en marchant vers la capitale, donnant ainsi naissance à l’hymne national Français : La Marseillaise.

Le vieux Port et ses alentours

Aujourd’hui, à la fois centre social et culturel de la ville, le Vieux Port a été réaménagé pour le plus grand bonheur de tous par l’architecte britannique Norman Foster et le paysagiste français Michel Desvigne. Dès 9h du matin, on y retrouve les odeurs du traditionnel marché aux poissons, l’un des derniers témoins du folklore de la ville. Partez à la rencontre des pêcheurs marseillais de père en fils, qui viennent vendre à la criée leur pêche du jour.

Au départ du vieux port, des navettes partent toutes les demi-heures pour les îles du Frioul et le Château d’If. En suivant la rive gauche, vous y découvrirez Le fabuleux Palais du Pharo, palais mythique de Napoléon III. Pour les amateurs de promenade, la Corniche Kennedy vous invite à longer sa côte bleue jusqu'à la plage du Prado en passant par le Vallon des Auffes.

Vous préférez vous détendre au bord de la plage ? Les Marseillais vous diront : Pointe Rouge. Cette plage familiale, à proximité du petit port du même nom, vous propose de nombreuses activités nautiques comme la voile, la plongée...qui raviront les petits comme les grands ! Plus grande plage de Marseille, bordée par de petits restaurants aux produits simples mais qualitatifs, la plage de la Pointe rouge réunit toutes les installations nécessaires pour un après-midi réussi.

Si vous recherchez une photo typique d’un petit port de pêche du Sud de la France, marchez du Vieux Port jusqu’au Vallon des Auffes (20 à 30 minutes à pied, 10 minutes en voiture). Avec ses maisons de pêcheurs et ses traditionnelles barques colorées, vous pourrez y déguster l’une des plus délicieuses bouillabaisse de Marseille à l'Épuisette ou Chez Fonfon, deux des meilleurs restaurants de de la ville.

Pour continuer, reprenez le volant de votre voiture et allez faire un tour aux Goudes. Autrefois port de pêche, aujourd’hui port de plaisance, le coin est célèbre pour ses roches d'un blanc éblouissant.

Enfin si vous aimez Paul Cézanne né à Aix-en-provence et ses toiles, ne manquez pas un détour par l'Estaque. Ce petit port de pêche et village ouvrier vous éblouira de son impressionnante palette de couleurs. Du bleu égyptien de la mer au rouge des tuiles, en passant par le blanc des falaises, au vert des pins, il est le lieu d’inspiration du célèbre peintre. Votre promenade sera d’ailleurs ponctuée par de petites plaques en émail vous permettront de voir le village à travers les yeux d'artistes.

Aéroport de Marseille Provence

L'aéroport de Marseille se trouve à 24.7 km de la ville de Marseille.

Gare de Marseille Saint Charles

La Gare de Marseille Saint Charles se trouve à 26 min (23.8 km) de l'aéroport par l'autoroute A55.

Les choses à faire à Marseille

MuCem

Vous rêviez de remonter sur les traces des pionniers de Massalia, la plus ancienne ville de France ? Le MUCEM est fait pour vous ! Premier musée consacré aux civilisations de la méditerranée au XXIème siècle et inauguré en juin 2013 dans le cadre de Marseille Provence – Capitale européenne de la culture. Aujourd’hui il accueille près de 2 millions de visiteurs par an. Mucem c’est près de 40 000 m2 d’espace dédié à la complexité et à la diversité des civilisations du bassin méditerranéen.

Entre la cathédrale de la Major et le Fort Saint Jean, on y jouit d’une vue imparable, certainement la plus belle, sur la ville par son front de mer. Prenez le temps de vous promener sur l’une de ses deux passerelles. La première relie sur 115 mètres, le J4 au Fort saint Jean et la seconde fait la jonction sur 70 mètres entre le Mucem et l’église saint Laurent figure du quartier du Panier.

Le MUCEM est ouvert tous les jours sauf le mardi.
Les horaires d’ouverture sont variables selon les périodes de l’année :
Du 5 novembre au 30 avril : 11h – 18h
Du 2 mai au 6 juillet : 11h – 19h
Du 7 juillet au 2 septembre : 10h – 20h
Du 3 septembre au 4 novembre : 11h – 19h

Pensez à prendre vos billets pour le MUCEM à la billetterie afin de vous éviter les files d’attente. Les tarifs sont de 9,50€ et 5€ en tarif réduit.

Notre Dame de la Garde

Surnommé « la bonne mère » par ses habitants Notre Dame de la Garde, est chère au cœur des Marseillais. Avec plus de 800 ans de pèlerinage, 157 mètres d’altitude ainsi qu’une vue imprenable sur toute la cité phocéenne, elle est le symbole de toute une ville. Avec le chiffre considérable de 1 500 000 visiteurs par an, elle est le lieu le plus visité de Marseille.

Situé sur la colline la plus haute à proximité du Vieux Port, ce monument de Marseille a nécessité plus de 40 ans de travaux. Aussi belle de l’extérieur que de l’intérieur, la richesse de sa basilique émerveille chaque année des millions de visiteurs. C’est l’architecte Henry Espérandieu qui a réalisé ce chef d’œuvre d’inspiration Byzantine. Le marbre blanc de Carrare et le marbre rouge de Brignoles y côtoient harmonieusement les mosaïques de style byzantin. Construite pour la première fois en 1214, elle est reconstruite au XVème siècle avant d’être à nouveau détruite en 1853, cette fois pour laisser place à une plus grande basilique.

Pour prendre un grand bol d’air frais et profiter de la vue, rien de mieux que de s’y rendre par les nombreux chemins qui partent au pied de la colline. Attention cependant car la montée n’est pas facile. Pour ceux qui le souhaitent, la basilique Notre Dame de la Garde est également accessible en bus ou grâce au petit train de Marseille qui ravira certainement les petits comme les grands.

Le panier

La cité primitive, édifiée au nord de la calanque du Lacydon, s’étendait sur trois buttes : la butte Saint Laurent à l’ouest, la bute du Panier au centre et la butte des Carmes à l’est. Aujourd’hui connu sous le nom de quartier du Panier, en référence à l’auberge « Le Logis du Panier », il est aujourd’hui le plus vieux quartier de la ville et le plus visité.

Avec ses ruelles ramassées, étroites et escarpées, le quartier a gardé tout son charme d’antan. Vous découvrirez au cœur de ce « petit Montmartre marseillais » des boutiques d’artisanat uniques, des brocanteurs, antiquaires, des ateliers créateurs et bien sûr de petits bistrots et restos typiques. Authentique, plein de charme, venez prendre un pastis dans l’un de ses petits bistrots « made in Marseille ». Ce quartier a l’atmosphère unique est un véritable condensé de carte postale marseillaise ainsi que le lieu d’inspiration privilégié de la série à succès « Plus belle la vie ». Le quartier foisonne de pépites à découvrir telles que la Maison Diamantée ou encore l'Hôtel de Cabre (1535) qui est la plus vieille maison existante de Marseille. En 1954 elle fut déplacée d’un bloc et tournée de 90° pour pouvoir entrer dans l’alignement des nouvelles rues. L'église Notre-Dame-des-Accoules qui culmine au sommet du panier, a été bâtie au XIe siècle et remaniée au XIIe et XIVe. Ainsi que le premier Musée de la Boule qui est ouvert depuis 2015.

Au cœur du panier trois places typiques et conviviales à ne manquer sous aucun prétexte ! On y trouve la célèbre Place de Lenche qui fut une ancienne agora grecque. Elle porte d’ailleurs le nom d’une grande famille corse : les Linciu. Ils y firent construire un hôtel particulier à cet endroit. Cette place a servi de lieu de rencontre et de marché dans l’Antiquité. Elle est la place située le plus en contrebas du quartier. Un peu plus haut, vous trouverez la petite place de Lorette. Elle est accessible par un passage du même nom qui débute rue de la République. Enfin, si vous avez le courage de persévérer dans votre ascension, vous découvrirez perchée au sommet de la butte la dernière et la plus cachée des places : la place des Moulins. Espace de tranquillité pour les habitants, cette place aux allures de village provençal avec ses platanes et ses fontaines, possédait auparavant de nombreux moulins ce qui lui valut le nom qu’elle porte aujourd’hui.

Au détour d’une ruelle, vous pourriez apercevoir les derniers et rares vestiges de la période médiévale. Le quartier du Panier est un véritable symbole du vieux Marseille. D’abord habitée par la bourgeoisie marseillaise, le quartier est peu à peu délaissé au XVIIème siècle au profit des nouveaux espaces ouverts sur la Canebière ou la rue de la République. Le Panier change alors de visage et devient un quartier populaire, surpeuplé et mal entretenu. À la fin du XIXème siècle, le panier se structure et se développe autour des métiers propres à la mer (pêcheurs, bateliers, plaisanciers…). Il attire d’avantages d’italiens (principalement des napolitains) et des corses.

Et pour ceux qui n’ont pas le courage de partir à la conquête des pentes raides du quartier, la ville de Marseille vous propose l’option Petit Train qui vous emmènera à la découverte des sites touristiques du Panier.

Panier, c'est le plus vieux quartier de Marseille.

Où manger à Marseille

Sortir à Marseille

Au bord de l’eau, voguant sur un vieux voilier ou tout simplement avec une vue à couper le souffle ? Marseille regorge de petits bars et restaurants typiques aux délicieuses saveurs du Sud.

Apéro et restaurants

Le bar sur la mer, le voilier du Fort Saint-Jean

Venez boire un verre, sur la mer ! Tous les week-ends de 12h à 22h, venez embarquer à bord du grand voilier amarré au pied du Fort Saint-Jean.

Le week-end de 12h à 22h
Sur le voilier au pied de la Tour du Roi René et du Fort St Jean, 13007 Marseille

L’InterContinental

Spot apéro de choix avec vue imprenable sur Notre-Dame de la Garde. Le chef-barman Xavier Gilly est connu pour ses créations pointues et savoureuses maintes fois primées.

1 Place Daviel, 13002 Marseille

La terrasse de la Caravelle

L’une des terrasses les plus prisées de Marseille pour profiter d’une soirée romantique ou boire un verre entre amis avec une vue imprenable sur le Vieux-Port et la Bonne Mère. L’établissement propose également diverses spécialités culinaires marseillaises.

Ouvert tous les jours de 9h à 22h
34 quai du Port, 13002 Marseille

Grand bar des Goudes

Si vous aviez envie de savourer une délicieuse Bouillabaisse dans un petit coin paradis, venez faire un tour aux Goudes et dans ce petit restaurant magique.

Ouvert du jeudi au lundi
29 avenue Desire Pellaprat les Goudes, 13008 Marseille

La Cantinetta

Le restaurant Italien incontournable de Marseille. En plein cœur du Cours Julien, dans une ambiance bistrot marseillais et une cuisine de grande qualité.

Ouvert du lundi au samedi, midi et soir
24 cours Julien, 13006 Marseille

Calanques

Petit coin de paradis dû à l’érosion de la roche calcaire, le Parc National des Calanques, s’étend entre la Madrague et Cassis dans une série de criques toutes plus magnifique les unes que les autres. Site classé de quelques 5000 hectares, marcheurs et amateurs d’espaces naturels époustouflants, vous êtes au bon endroit !

Calanques de Port Miou et En Vau

Port Miou est une calanque très profonde qui possède un port naturel. Par un petit sentier vous atteindrez les célèbres calanques de Port Pin puis celle d’En Vau. Avec des falaises en dentelles qui plongent a pic dans des eaux turquoise, la calanque d'En Vau est la plus grandiose du parc National. Au fond se trouve une plage de galets.

Point de départ : Presqu'île de Cassis pour Port Miou ; La Gardiole ou Port miou pour En Vau.

Calanques de Sormiou

A quelques kilomètres de Marseille, elle est la plus large de toutes les calanques et sans contestes, l’une des plus belles ! On y retrouve les amateurs de plongée sous-marine et ceux qui préfèrent lézarder au soleil sur sa vaste plage de sable fin, longée de charmants cabanons.

Point de départ : La Cayolle ou Les Baumettes.

Accès : Possible en voiture jusqu'au grand parking derrière la plage. Ou en marchant à partir du quartier des Baumettes ou du quartier de la Cayolle. Péage en bas de la calanque de 4,50€ par voiture pour le parking.

Calanque de Morgiou

Là encore calanque plutôt profonde et encore habitée par quelques pêcheurs. Sur la droite, le sentier de l'ancien GR vous mènera jusqu'au cap. En prenant sur la gauche, vous passerez au-dessus d'une petite plage abritée qui mène à la seconde digue puis aux pierres tombées. En suivant le chemin qui monte derrière la plage vous pourrez rejoindre Sugiton en passant à proximité de la Grotte Bleue.

Point de départ : Luminy ou Les Baumettes

Archipel du Frioul et Château d’If

Face à la ville de Marseille se dresse le château d’If, lieu rendu tristement célèbre par le héros du Comte de Monte Cristo d’Alexandre Dumas. L’île d’If fait partie d’un ensemble d’îles dont la faune et la flore exceptionnelles, attireront sans nul doute, les passionnés de nature, d’histoire, de balades insolites, de baignade et d’activité nautiques.

L’archipel du Frioul fait partie intégrante du parc National des Calanques et se compose de quatre îles : Pomègues, Ratonneau, Tiboulen et If. Il est possible de les visiter grâce à des navettes maritimes au départ du vieux port, 7 jours sur 7. Paysages composés de petites plages de sable fin et de nombreuses criques, cette balade est faîte pour tous ceux qui recherchent un petit coin de paradis temporaire.

Si vous êtes plutôt visite historique en revanche, dirigez-vous vers le château d'If. Construit à l’entrée du port de Marseille entre 1524 et 1531, à la demande de François Ier, il devait protéger la rade de toute attaque potentielle. Cependant, en raison de son isolement, l’édifice devint rapidement une prison. À partir du 17e siècle, la forteresse devint prison d’Etat et on y enferma les opposants au pouvoir royal (protestants, républicains).

De l'imaginaire à la réalité, en pénétrant dans le château d'If, chaque visiteur s’imprègne des souffrances des prisonniers, connus ou moins connus grâce des visites guidées dont vous pourrez bénéficier sur place.

Vous avez une question? Veuillez contacter notre équipe

Notre chat en ligne est en service entre 9h30 et 18h0 du lundi au vendredi. Adresse mail: customersupport@enjoycarhire.com

Une politique de carburant équitable

Foire aux questions

Foire aux questions : location de voiture à Marseille

En réservant à l’avance, il est possible de louer une voiture de type économique à partir d’environ 17 € par jour.
La période la moins chère pour louer un véhicule à l'aéroport de Marseille est Janvier. Cela coûte 62% moins cher qu’une location au mois de Mai.
L’aéroport se trouve à environ 27 KM de la ville en voiture.
Un grand nombre d’agences sont présentes à Marseille : Keddy, Europcar, Hertz, Alamo, Firefly, Sixt, Enerprise, Interrent, Avis, Budget, Goldcar, Ace rent a car...
Paris se trouve à 777 KM de Marseille en passant par l’autoroute...
En France, il faut conduire à droite, tout comme dans le reste de l’Europe continentale.
La limitation hors agglomération est de 80 km/h. La limitation de vitesse en ville est de 50 km/h. Nous vous recommandons d’être attentifs aux panneaux de signalisation car les alentours de Marseille comportent de nombreux radars.