Location de voiture à Grenoble

Trouvez les meilleurs offres

Avec un large choix des marques les plus connues, Enjoy est le meilleur moyen de louer une voiture à un prix défiant toute concurrence.

  • Vous pouvez économiser jusqu’à 70%
  • Vous aurez accès au plus grand choix de véhicules
  • Louer une voiture n'aura jamais été aussie facile!

Comparez les voitures de location à Grenoble, ce qu’il faut savoir

Grenoble fait partie des villes les plus appréciées et préférées de France. Ces dernières années, elle se trouve régulièrement dans les classements des villes les plus agréables à vivre, où il fait bon travailler, où il est facile de s’installer, etc.

Située entre plusieurs massifs montagneux des Alpes, on peut y contempler des paysages à couper le souffle, et les prix de l’immobilier y sont très raisonnables. On pourrait ainsi se dire qu’elle ne risque pas d’être active ; bien au contraire ! Une économie forte et un tourisme grandissant en font une ville très attractive pour de nombreux travailleurs des quatre coins de la France. Ville d’étudiants, de recherche et d’innovation, d’art et de culture, elle n’en finit pas de se hisser en haut des podiums !

Son architecture variée lui donne un charme unique : beaucoup de style haussmannien, du dauphinois, de l’art déco, … Un cachet vraiment élégant que beaucoup de touristes et de locaux admirent et aiment photographier pour en garder un souvenir. Et pour couronner le tout, les montagnes apparaissent “au bout de chaque rue”, comme en disait Stendhal.

Histoire de Grenoble

Histoire de la ville

L’Histoire de Grenoble commence au Ier siècle avant notre ère, où elle est une petite cité gauloise du nom de Cularo. Elle est ensuite peu à peu renforcée par les Romains, et renommée Gratianopolis vers le IIIe siècle de notre ère. Elle constitue un avant-poste romain important, de par sa situation stratégique (entre la France et l’Italie, au coeur des Alpes).

Au Moyen-Age, dominée par les comtes d’Albon, la ville devient la capitale de la province du Dauphiné. En 1219, elle subira une inondation terrible qui fera d’énormes dégâts, tant matériels qu’humains. Elle est rattachée au reste du royaume de France en 1349.

Pendant la Renaissance, Grenoble est le théâtre des guerres de religion. Ces guerres opposèrent les catholiques et les protestants à travers tout le pays. C’est finalement François de Bonne de Lesdiguières, un militaire protestant, qui prend la ville. Il y fait de nombreux travaux majeurs : des remparts et des forts pour la défendre, de nouvelles rues, des quais sur l’Isère, des égouts, une digue… Mais aussi des bâtisses raffinées qui restent appréciées jusqu’à nos jours, tels que l’Hôtel de Lesdiguières, le Pont Lesdiguières, et d’autres encore.

Durant le XVIIe siècle se développe l’économie de la ville, notamment par la fabrication des fameux gants de Grenoble, qui connurent une renommée internationale.

Au XIXe siècle la ville continue son expansion économique et industrielle, notamment à travers l’énergie hydroélectrique provenant de turbines mises en mouvement par des chutes d’eau : on appelle cela la “houille blanche”.

A partir de 1950, la ville se lance dans l’électronique et les technologies de pointe. Jusqu’à nos jours, Grenoble est un pôle national des télécommunications, des technologies médicales et des nanotechnologies.

Se déplacer à Grenoble

Pour se déplacer à Grenoble, rien de plus facile ! Elle a gagné l’Access City Award de la 2ème ville la plus accessible d’Europe, et a été désignée comme la ville la plus accessible de France par l’Association des Paralysés de France. A Grenoble, vous avez le choix entre cinq lignes de tramway et dix-huit lignes de bus sur le réseau TAG. Le prix est de 1 euro 60 à 2 euros 10 par voyage. Le ticket 10 voyages est à 14 euros 50. Vous avez aussi le CitéLib, un réseau de partage de voitures, et MétroVélo, des vélos à louer.

Population et cultures locales

Grenoble est une ville où les gens sont réputés pour être un peu rudes du premier abord (n’oublions pas que nous sommes dans la montagne !), mais très accueillants et attachants au fond. Le sport et l’écologie font partie des valeurs de la région. Le réseau de pistes cyclables est très développé, et les grenoblois accordent une grande importance aux déplacements verts en général. La nature est omniprésente dans les coeurs et les esprits grenoblois, ce qui semble logique vu sa localisation au pied des montagnes.

Visiter Grenoble

Le Grenoble historique

Premier monument essentiel de Grenoble, La Bastille. C’est un ancien fort militaire, devenu le site le plus fréquenté de Grenoble par les visiteurs de tous horizons. Il a été construit au XIXe siècle, et son parc de 35 hectares est maintenant classé ZNIEFF (Zone Naturelle d’Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique), pour sa nature sauvage encore préservée. Vous pouvez le visiter, il accueille désormais des Escape Game, des parcours aériens, des restaurants, des musées… Tout ce qu’il vous faut pour passer le temps !

Deuxième élément historique essentiel de Grenoble : la place Grenette. C’est une place très importante de la vie grenobloise depuis le XVIIe siècle. On y venait pour le marché aux bêtes de somme ou aux grains. Aujourd’hui, c’est surtout pour son ambiance sympathique et sa magnifique fontaine qu’on s’y balade : la fontaine Le Château d’Eau Lavalette, construite au XIXe siècle. La place y est très agréable, c’est l’endroit idéal pour boire un café ou un jus de fruits en profitant du soleil et de l’air frais.

Un troisième monument essentiel de Grenoble : la passerelle Saint-Laurent. Elle relie le Quai Jongkind au Quai Mounier en passant au-dessus de l’Isère. Construite au XIXe siècle, elle a subi les assauts incessants des crues de l’Isère, mais s’en est toujours sortie. Un joli lieu où se balader pour avoir une vue magnifique sur l’Isère et les différents quais de Grenoble.

Une jolie fontaine très emblématique à voir à Grenoble : la Fontaine du Lion. En plein coeur du quartier Saint-Laurent, place de la Cymaise, elle se compose d’un superbe lion combattant un serpent agressif. Conçue au XIXe siècle par Sappey et Crozatier, elle représente la ville de Grenoble (le lion) en lutte avec l’Isère (Isère signifie serpent en ancien français). Elle rappelle les crues et les inondations terribles de l’Isère contre lesquelles les grenoblois se battent depuis si longtemps !

Dernier monument essentiel de l’Histoire grenobloise : la cathédrale Notre-Dame de Grenoble, un magnifique édifice de style roman. Sa hauteur, son élégance vous raviront. Sa particularité : elle est collée à des immeubles d’habitation (ce qui est assez rare pour un monument religieux historique), et à l’église Saint-Hugues, avec laquelle elle est reliée par un passage interne.

Le Grenoble culturel

Le premier et plus important pôle culturel de Grenoble, c’est sa bibliothèque municipale, la BMG. Cet immense bâtiment fait partie du patrimoine architectural moderne de la ville. La BMG contient des ouvrages rares, et des fonds particuliers importants du patrimoine français.

Le Musée de Grenoble est un autre élément essentiel de la vie culturelle de la ville. Ouvert au XVIIIe siècle, il regorge d’oeuvres antiques (venant de l’Egypte Antique notamment), de pièces baroques, classiques, romantiques, et modernes de toute l’Europe, et des oeuvres contemporaines d’artistes internationaux. Le Musée de Grenoble est ouvert toute la semaine sauf le mardi, et les week-ends, de 10h à 18h30. Les moins de dix-huit ans y entrent gratuitement, et le prix est de 8 euros pour les adultes.

Un second musée important de Grenoble : le Musée de la Résistance et la Déportation, qui vous permet de découvrir comment la Seconde Guerre Mondiale a été vécue à Grenoble. La région de l’Isère a été un point central de la Résistance en France, et de nombreux monuments y sont consacrés. Le Musée de la Résistance et de la Déportation est ouvert tous les jours sauf le mardi matin, et l’entrée est gratuite.

Un autre espace culturel de Grenoble : la Place de Verdun. Vous y trouverez la Préfecture de l’Isère, l’ancien musée-bibliothèque, et des bâtisses dans des styles architecturaux très variés (Renaissance, Antique, …).

Le Grenoble nature

Le parc Paul Mistral est une ancienne zone militaire assez conséquente réaménagée en parc après la Première Guerre Mondiale. Comprenant 21 hectares de nature et d’espaces sportifs, c’est l’endroit où viennent tous les grenoblois pour souffler. Allez y faire un tour pour respirer pendant votre visite de Grenoble.

Le Parc des Champs-Elysées est un autre parc essentiel de Grenoble. Situé en face du stade Lesdiguières, vous y trouverez un bassin et des espaces pour les enfants, avec un petit train qui ravira les petits.

Se restaurer et Activités

Activités

Une première chose que vous devez absolument faire à Grenoble : prendre le téléphérique. Il relie le sommet de la Bastille au centre de Grenoble. On l’appelle “les Bulles” car ses cabines sphériques rappellent des bulles de savon s’élevant dans l’air. Pour un aller-retour adulte, comptez 5 euros 60. Pour les enfants, le prix est de 4 euros 60.

Grenoble étant une ville de nature et de montagne, les meilleures activités sur places sont le canyoning, la randonnée pédestre ou en vélo, l’escalade, le ski, le snowboard, et tous les autres sports de neige.

Envie de glisse ? Vous serez servis ! Chamrousse, Lans-en-Vercors, Saint-Pierre-de-Chartreuse, L’Alpe d’Huez, Oz en Oisans… Et bien d’autres stations encore sont toutes proches de Grenoble, et abritent des dizaines et des dizaines de pistes, de snowparks, de restaurants… Une inépuisable source de sorties pour l’hiver.

Au sujet des randonnées, il n’y a que l’embarras du choix également. Les circuits sont nombreux. Pour les circuits les plus familiaux et faciles, on vous conseille : le tour de Combe chaude, à Sassenage ; la randonnée du belvédère de Vizille ; le sentier de Jarrie, à Montchaboud ; le sentier des chapelles romanes à Vizille ; emprunter à pied la route entre Luitel et Prémol ; ou tout simplement vous balader dans les environs de Saint-Pierre-de-Chartreuse, qui abritent des panoramas saisissants.

Pour le canyoning, de nombreux clubs vous proposent une initiation pour les débutants curieux entre 50 à 100 euros par personne. En fonction des gorges et des parcours que vous voulez faire, le départ se fera des villages de Saint-Gervais, de Sassenage, ou directement à Grenoble. Mais il existe de nombreux autres parcours, au choix.

Shopping

La Halle Saint-Claire est un inévitable du commerce local de Grenoble. Marché de rue chaleureux, vous y trouverez des produits frais et locaux, à un prix très raisonnable. Découvrez la vie locale et plongez-vous dans la culture grenobloise en faisant vos emplettes à la Halle Saint-Claire.

Le Marché Hoche, le Marché de l’Estacade, ou encore le Marché Malherbe sont d’autres points de rassemblement pour tous ceux qui cherchent des produits de qualité, bio et locaux.

Gastronomie locale et restaurants

Grenoble a ses propres spécialités culinaires. En voici une liste :

  • les ravioles du Royans, qui sont fourrées au fromage et au persil ;
  • la caillette, un petit pâté à base de porc et d’herbes ;
  • le murçon de la Matheysine, un saucisson qui se cuit, à base de porc mariné dans le vin et les aromates ;
  • le bleu du Vercors Sassenage, un fromage réputé ;
  • la noix de Grenoble, produite dans les environs de la ville, qui a ses caractéristiques particulières.

Quelques restaurants que nous vous conseillons pour goûter la gastronomie de Grenoble à des prix raisonnables :

La Petite Idée est un restaurant de grande qualité où savourer une cuisine maison savoureuse. La carte est limitée, pour un meilleur travail des plats ; les produits sont frais, régionaux, et sélectionnés avec soin. Résultat, des menus à 20 euros délicieux, que vous ne regretterez pas ! La Petite Idée est située au 7 cours Jean Jaurès.

Le Gratin Dauphinois, c’est l’adresse qu’il vous faut pour manger les vrais plats grenoblois : ravioles du Royans réputées, gratin de qualité, salades… Le tout est copieux, local, à l’accueil impeccable. Courez y goûter la vraie cuisine d’antan ! Le Gratin Dauphinois est situé au 52 Avenue Félix Viallet.

Le Côte est une autre bonne adresse de Grenoble. Le service y est agréable et professionnel, la cuisine soignée et travaillée, tout en restant typique et simple. Les produits sont d’excellente qualité, les plats bien présentés, le tout pour un rapport qualité / prix exceptionnel. Le Côte est au 33 Avenue Albert 1er de Belgique.

Autour de Grenoble

Grenoble étant en plein au milieu des Alpes, les possibilités à l’extérieur de la ville sont infinies ! Voir la partie “Activités” pour plus de détails.

Parmi les endroits inévitables de la région, se trouve le monastère de la Grande Chartreuse, un superbe édifice religieux à photographier et visiter. Son musée contient des expositions et des galeries qui valent le détour si vous êtes sur place.

Vizille est aussi une étape intéressante à ajouter à votre parcours, avec son château datant du XVIIIe siècle, son parc immense de 100 hectares, et ses fontaines et bassins enchanteurs.

Pont-en-Royans, une autre destination de choix. Ses petites maisons charmantes, tantôt jaunes, tantôt roses, suspendues sur la Bourne, petite rivière et affluent de l’Isère, vous raviront. L’endroit idéal pour prendre un café ou grignoter dans un restaurant du coin.

Dernier endroit à voir dans les alentours de Grenoble : le Château du Touvet. Ses murs et sa façade sont magnifiques, l’endroit est d’ailleurs classé monument historique, et ses jardins à la française classés “Jardin remarquable”. L’escalier d’eau est un chef-d’oeuvre d’architecture. L’intérieur du château est tout aussi impressionnant, avec ses pièces et meubles d’époque.

Votre voyage vous a stressé et fatigué ? Vous pouvez vous rendre à Uriage-Les-Bains, une station thermale proche pour un moment de détente et de farniente.

Vous avez une question? Veuillez contacter notre équipe

Notre chat en ligne est en service entre 9h30 et 18h0 du lundi au vendredi. Adresse mail: customersupport@enjoycarhire.com

Une politique de carburant équitable

Foire aux questions

Foire aux questions : location de voiture à Grenoble

Le montant minimum pour la location d’une voiture à Grenoble dépendra du type de véhicule et du moment de l’année. Une petite voiture type Mini ou Compacte vous coûtera dès 26 € par jour.
La vitesse maximale autorisée sur les autoroutes est de 130 km/h, de 80 km/h sur les routes nationales et de 50 km/h en ville et dans les villages. Mais dernièrement de nombreuses routes de France ont été réduites de 80 à 70 km/h, et de 50 à 30 km/h, pour limiter les accidents. Faites attention aux panneaux !
L’âge légal minimum pour louer une voiture à Grenoble est de dix-huit ans. En revanche, il arrive que certaines locations de voiture ajoutent un supplément pour les moins de vingt et un ans ou les moins de vingt-cinq ans.
Cela dépendra du type de véhicule. Par exemple, une Ford Transit est à partir de 245 euros par jour environ, et une Routière type Opel/Vauxhall Insignia est à partir de cent trente euros environ.
Vous mettrez environ cinq heures et demie. Par contre en TGV vous ne mettrez que trois heures, à partir de 15 euros le trajet.
Vous pouvez visiter la vallée du Vercors, en allant de Grenoble à Die en passant par Villard-de-Lans et La-Chapelle-en-Vercors. Vous pouvez également essayer plusieurs stations de ski, en allant à Saint-Pierre de Chartreuse, Vaujany, Oz en Oisans, ou l’Alpe du Grand Serre.