Location de voiture à Cascais

Trouvez les meilleurs offres à Cascais

Avec un choix très vaste parmi les loueurs les plus renommés, Enjoy est la meilleure solution pour louer une voiture à Cascais.

  • Un énorme choix de voitures pour tous les budgets
  • Économisez jusqu’à 70% en réservant à l’avance en ligne
  • 10 années d’expérience dans la location.

Comparez les voitures de location à Cascais

Cascais est un véritable tableau d’artiste. Autrefois lieu de retraite privilégié des rois portugais, son charme d'antan vous donnera l’impression de vous balader en plein dans un rêve. La lenteur de la vie locale et le beau temps qui y règne toute l'année rendent Cascais unique et tellement agréable... On s’y sent bien, on y voit pas le temps passer, et on a du mal à en repartir !

Que savoir sur Cascais ?

Histoire de la ville

C'est au cours du néolithique que les premiers humains se sont établis dans la région, leurs habitants utilisant les grottes naturelles (comme le Poço Velho à Cascais) et les abris artificiels (comme ceux d'Alapraia ou de São Pedro) pour déposer leurs morts.

Les Romains ont dominé la région notamment avec la fondation des villes de Freiria (aujourd'hui São Domingos de Rana) et de Casais Velhos (Charneca).

De même, les colons musulmans ont laissé leur empreinte sur les noms de lieux locaux, notamment « Alcoitão » et « Alcabideche », où est né au début du XIe siècle le poète romantique Ibn Muqana al-Qabdaqi, qui a écrit sur l'agriculture et les moulins à vent de la région.

Le développement de Cascais a commencé sérieusement au XIIe siècle, lorsqu'il était administrativement subordonné à la ville de Sintra, située au nord. À ses débuts, Cascais dépendait des produits de la mer et de la terre, mais au XIIIe siècle, sa production de poisson approvisionnait également la ville voisine de Lisbonne. Le toponyme « Cascais » semble dériver de cette période, une dérivation plurielle de cascal (« monte de cascas ») qui signifiait « montagne de coquillages », en référence au volume abondant de mollusques marins récoltés dans les eaux côtières. Au cours du XIVe siècle, la population s'est répandue hors des murs de son château-fort.

La prospérité de la colonie a conduit à son indépendance administrative vis-à-vis de Sintra en 1364. Le 7 juin 1364, les habitants de Cascais ont obtenu du roi Pierre Ier l'élévation du village au statut de ville, ce qui a nécessité la nomination de juges et d'administrateurs locaux. Le château de Cascais a probablement été construit à cette époque. Malgré sa conquête et son sac par les forces castillanes en 1373, et le blocus du port en 1382 et 1384, Cascais a continué à se développer au-delà de ses murs, ce qui a abouti à la fin du XIVe siècle à la création des paroisses de Santa Maria de Cascais, São Vicente de Alcabideche et São Domingos de Rana.

A partir du Moyen Age, Cascais dépend de la pêche, du commerce maritime (c'est une escale pour les bateaux qui naviguent vers Lisbonne), et de l'agriculture, produisant du vin, de l'huile d'olive, des céréales et des fruits. En raison de sa situation à l'embouchure de l'estuaire du Tage, elle était également considérée comme un poste stratégique pour la défense de Lisbonne. Vers 1488, le roi Jean II a construit une petite forteresse dans la ville, située au bord de la mer. Cette forteresse médiévale était insuffisante pour repousser les invasions, et en 1580, les troupes espagnoles dirigées par le duc d'Albe prirent le village lors du conflit qui mena à l'union des couronnes portugaise et espagnole. La forteresse a été agrandie vers la fin du XVIe siècle par le roi Philippe Ier (Philippe II d'Espagne), la transformant en une citadelle typique de la Renaissance, avec sa façade caractéristique et son plan en forme d'étoile. Après la restauration portugaise de 1640, une douzaine de remparts et de fortins ont été construits sous la direction du comte de Cantanhede, qui supervisait les défenses de l'estuaire du Tage, la porte d'entrée de la ville de Lisbonne.

En 1755, le grand tremblement de terre de Lisbonne a détruit une grande partie de la ville. Lors de l'invasion du Portugal par les troupes napoléoniennes en 1807, la citadelle de Cascais a été occupée par les Français, le général Junot restant quelque temps dans le village.

La citadelle s'est progressivement délabrée jusqu'à ce que le roi Luís Ier décide de faire de Cascais sa résidence d'été. De 1870 à 1908, la famille royale portugaise de la Maison de Bragance-Saxe-Cobourg et Gotha séjourna à Cascais pour profiter de la mer, transformant le tranquille village de pêcheurs en une destination cosmopolite. Grâce au roi Luís, la citadelle a été équipée des premières lumières électriques du pays en 1878. Cascais a également bénéficié de la construction de meilleures routes vers Lisbonne et Sintra, d'une arène de taureaux, d'un club sportif et de l'amélioration des infrastructures de base pour la population. De nombreuses familles nobles ont construit d'impressionnantes demeures dans un style éclectique communément appelé architecture estivale, dont beaucoup sont encore visibles dans le centre-ville et les environs. Le premier chemin de fer est arrivé en 1889. Une autre étape importante dans le développement de la région a été franchie dans la première moitié du XXe siècle avec la construction d'un casino et d'infrastructures dans la ville voisine d'Estoril.

Se déplacer à Cascais

Des taxis sont disponibles dans la plupart des grandes villes. Veillez juste à confirmer le tarif avant de commencer votre voyage.

Le réseau ferroviaire de l'Algarve a été modernisé, dont celui de Cascais. Il y a un trajet toutes les deux heures entre Cascais, Albufeira, Portimão, Meia Praia, Tunes, Silves et Faro.

Pendant les mois de juillet et août, les bus circulent jusqu'à environ minuit sur les lignes les plus importantes. En dehors de ces mois, les services ne circulent qu'entre 7h et 20h.

Conduire au Portugal n’est pas difficile, mais les falaises de l’Algarve peuvent effrayer ceux qui ne sont pas habitués aux routes qui zigzaguent et aux dénivelés. Mais rien de mieux pour profiter de la région en toute liberté !

Population et culture locales

Avant tout, les Portugais sont sans doute parmi les meilleurs hôtes qui soient ! Ils feront toujours leur possible pour que vous vous sentiez chez vous. Au Portugal, il est très fréquent d'apporter un petit cadeau à la personne qui vous reçoit. Si le repas est un brin formel, vous pouvez offrir des fleurs à la maîtresse de maison. Pour un moment plus décontracté, vous pouvez apporter une bouteille de vin ou un dessert.

Les habitants de Cascais accordent en général une grande importance à leur famille et à leurs amis. Le dimanche midi, toute la famille se réunit et prend un repas, puis passe le reste de la journée ensemble. De plus, ils sont de nature curieuse, ouverts d'esprit et bavards. Si vous êtes un peu timide, ils vous aideront et vous mettront à l'aise !

Que visiter à Cascais ?

Le Cascais historique

Le Musée Santa Marta s'élève du Fort de Santa Marta, dont le phare coloré guide les navires dans et hors de l'estuaire du Tage depuis 1868. Le phare fonctionne toujours et un signal retentit toujours lorsque la visibilité est faible. En 2007, une annexe de musée a été construite à côté de la tour. Celle-ci est composée de deux sections, dont la première traite des phares portugais en général. Vous comprendrez le rôle qu'ils ont joué dans les prouesses maritimes du Portugal, et vous verrez des objets comme la balise de plus de 3 mètres de haut et la lentille du phare de Berlengas. L'autre aile révèle l'histoire du fort de Santa Marta, datant du XVIIe siècle, et le fonctionnement quotidien du phare à l'époque où il était habité.

Autre endroit essentiel pour découvrir l’histoire de Cascais : le Museu Condes de Castro Guimarães. Il se trouve au bord de l’eau, dans un palais néo-renaissance original achevé en 1900. Le palais possède une loggia, des fenêtres aux des moulures de style manuélin et une imposante tour en pierre de style néo-gothique. Tout cela constitue la scène d'un musée rempli de peintures, de bijoux, de mobilier indo-portugais, d'archéologie préhistorique provenant des grottes locales, de porcelaine orientale, le tout légué à Cascais par la volonté de Manuel Inácio de Castro Guimarães. Sa bibliothèque compte 25000 volumes, dont beaucoup remontent aux années 1600, et même un manuscrit enluminé de 1505.

Le Cascais culturel

La Maison des histoires Paula Rego est un endroit original à visiter. Ses tours rouges en forme de pyramide rendent ce musée d'art unique. Il est dédié à l'artiste luso-britannique Dame Paula Rego. Le bâtiment, qui date de 2009, est l'œuvre du lauréat du prix Pritzker Eduardo Souto de Moura. Il accueille des expositions temporaires de peintures et d'art graphique de Rego, présentées de manière claire, directe et sans prétention. Le contexte et des explications claires de chaque pièce sont donnés en portugais et en anglais, décrivant les différentes phases de sa carrière. L'exposition la plus récente, en 2017, a été organisée par son fils et traite de ses premières années à Londres, de son mariage, de sa maternité. Il y a également une boutique, un café et un jardin où vous pouvez apprécier ce bâtiment remarquable.

Endroit inévitable de la vie culturelle de Cascais : le Musée de la Mer Roi D.Carlos. Le musée maritime a ouvert ses portes en 1992 et se trouve juste à côté de la Casa das Histórias. Il porte le nom du roi Carlos Ier, qui a régné au début du XXe siècle et était un océanographe passionné. Les expositions permanentes expliquent à la fois l'écologie et l'histoire naturelle de l'océan, ainsi que la relation de l'homme avec l'océan. Vous pouvez vous plonger dans l'histoire de l'océanographie et de la navigation, découvrir comment la vie s'est développée dans les océans de la Terre et découvrir des objets provenant de naufrages dans l'estuaire du Tage. Parmi eux, on trouve des amphores romaines, des canons et un mousquet florentin en bronze datant des années 1600. Le patrimoine de la ville, ancien village de pêcheurs, est également exposé dans une galerie où vous verrez des filets, de vêtements d'époque et des maquettes de bateaux, témoins de la vie locale.

Le Cascais balnéaire

Il y a quatre grandes plages à Cascais (et beaucoup d'autres à proximité), où les baigneurs et les familles peuvent pique-niquer et se baigner en toute quiétude. Si vous préférez rester occupé plutôt que de vous allonger sur la plage, le surf est l'une des meilleures choses à faire à Cascais, avec des vagues et des conditions pour tous les niveaux.

Un des plus belles plages de Cascais, c’est la Praia do Guincho. Située à sept kilomètres de Cascais, cette plage sauvage se trouve dans le parc naturel de Sintra-Cascais. Praia do Guicho est toute de sable blanc, bordée de dunes et offrant une vue sur la chaîne de montagnes au nord. En été, le vent et les petites vagues sont les ingrédients idéaux pour la pratique du kitesurf et de la planche à voile. En hiver, les vents soufflent de l'est, pour des vagues typiques que les surfeurs recherchent. Si le vent ne vous dérange pas, Praia do Guincho est un endroit idéal pour prendre un bain de soleil en été, et un endroit spectaculaire pour marcher et observer les surfeurs pendant les mois les plus frais.

La Praia da Rainha est une autre plage appréciée des touristes de Cascais. Plage parfaite, son eau est cristalline, et elle se situe entre les falaises à quelques pas de la Rue Frederico Arouca avec ses bars et ses cafés. La plage est orientée à l'est, ce qui explique qu'il n'y a pratiquement pas de courant.

Où sortir à Cascais ?

Activités

Cascais est une petite ville parfaite pour les piétons où vous pouvez tout voir en une heure environ. Il y a une ambiance élégante dans ses rues remplies de boutiques, de restaurants et de cafés. Les places et les trottoirs sont pavés de calçada portuguesa, des mosaïques aux motifs variés. Le long de la promenade, sous les palmiers, vous pourrez vous détendre jusqu'à la Fortaleza da Nossa Senhora da Luz, l'un des forts maritimes construits au XVIe siècle lorsque le Portugal était sous contrôle espagnol. En été, c'est une résidence d'été officielle pour le président du Portugal.

Visitez le parc naturel de Sintra-Cascais. À quelques pas de la marina se trouve la Boca do Inferno (la bouche de l'enfer), un gouffre dans les falaises calcaires. Placez-vous là où les vagues sont les plus fortes pour voir l'océan déferler par le trou dans les falaises et l'entendre résonner dans la chambre. En fin de journée, en été, il n'est pas rare de trouver des couples assis sur le promontoire à côté et regardant le coucher du soleil.

Tous les genres de sports aquatiques font également partie des activités idéales à Cascais. Pour vous amuser dans l'eau, vous avez les eaux tranquilles de la baie en face de Cascais, ou vous pouvez faire le tour du promontoire jusqu'aux plages balayées par le vent dans le parc naturel. Sur les plages de la station balnéaire comme Praia da Duquesa et Praia do Tamariz, vous pouvez louer un kayak ou une planche à pagaies pour une balade en toute indépendance. L’été est la saison du kite-surf à Praia da Cremina et Praia do Guincho. Si vous avez déjà eu envie d’essayer, vous pouvez vous joindre à TBKiteboarding, Gustykite, et Kitesurf Adventures. Il existe également de nombreuses écoles et camps de surf ouverts toute l'année. Vous pouvez réserver des cours d'une semaine, des sessions d'une journée ou des leçons particulières à l'Angels Surf School, Surf's Up, Cascais Surf School, Moana Surf School et bien d'autres encore.

Shopping

Le marché de la ville se tient le mercredi et le samedi matin dans une grande salle semi-permanente qui sert également de salle de concert. Vous y trouverez des fruits et légumes, du fromage, des saucisses, de la viande, du poisson, du miel, des fleurs, de l'huile d'olive, des pâtisseries, du pain, etc. Le marché compte également des cafés et des restaurants sur le côté pour un café ou un authentique repas portugais. Pendant ce temps, à l'extérieur, des stands vendent des vêtements, des ustensiles de cuisine, ainsi que des azulejos et d'autres produits artisanaux. Il y a aussi un calendrier des marchés spéciaux deux fois par mois, pour tout ce qui va du chocolat au vin ou aux sardines.

Gastronomie locale et restaurants

L’Algarve vous offre une variété de plats tous aussi succulents les uns que les autres. En voici quelques-uns qu'il faut absolument goûter à Cascais :

  • La cataplana, un mélange de crevettes et de fruits de mer longuement mijotés dans une sauce tomate au vin blanc.
  • La Perdiz com ameijoas na cataplana, une perdrix aux fruits de mer divers.
  • La Carne de Porco com amêijoas, un plat de viande de porc en sauce avec des palourdes.
  • La Perna de Carneiro no tacho, un savoureux gigot d'agneau cuit lentement au four, à la viande très tendre.

Quelques bonnes adresses où vous restaurer :

La Fortaleza do Guincho est un restaurant spécialisé dans la cuisine locale. Il se distingue par sa salle élégamment décorée. Le soir, ce lieu charme ses visiteurs par son atmosphère romantique. Le restaurant organise souvent des programmes de divertissement intéressants pour ses clients. Malgré le fait que le restaurant soit l'un des plus prestigieux de la ville, les prix y sont très raisonnables. Il se situe à la Praia Do Guincho.

Le Dom Pedro I conviendra particulièrement aux touristes qui aiment se détendre dans une atmosphère calme et agréable. La grande qualité de la nourriture, l'excellent service et les prix compétitifs ont fait de ce restaurant l'un des lieux de restauration les plus populaires de la ville. Il est préférable de réserver à l'avance une table pour le dîner au Dom Pedro I. Il se trouve au 32 Beco dos Invalidos.

Autour de Cascais

Le Cabo da Roca (cap du rocher) ou Cap Roca est un cap qui forme le point le plus occidental de l'Europe continentale. Il est situé dans la municipalité de Sintra, près d'Azóia, au sud-ouest du district de Lisbonne. Ses falaises déchirées, sa brume si particulière, et le fait de savoir qu’on est au bout du continent lui donnent un charme particulier. Il est à 25 minutes de Cascais en voiture.

Le Palais de Pena est un château romantique situé à São Pedro de Penaferrim, dans la municipalité de Sintra, sur la Riviera portugaise, à 20 minutes de Cascais en voiture. Le château se dresse au sommet d'une colline dans les montagnes de Sintra, au-dessus de la ville de Sintra. C’est un monument national et constitue l'une des principales expressions du romantisme du XIXe siècle dans le monde. Le palais est un site du patrimoine mondial de l'UNESCO et l'une des sept merveilles du Portugal.

Vous avez une question? Veuillez contacter notre équipe

Notre chat en ligne est en service entre 9h30 et 18h0 du lundi au vendredi. Adresse mail: customersupport@enjoycarhire.com

Une politique de carburant équitable

Foire aux questions

Foire aux questions : location de voiture à Cascais

Le prix minimum pour louer une voiture à Cascais dépend du type de véhicule et du moment de l’année. Une petite voiture vous coûtera entre 4 - 17 € par jour en temps normal.
La vitesse maximale autorisée sur les autoroutes est 120 km/h (74 MPH), 80 km/h (50 MPH) sur les routes nationales et 50 km/h en ville et dans les villages. Veuillez être attentif à toujours respecter la signalisation locale.
Les entreprises de location de voitures à Cascais sont : Guerin, Keddy, Europcar, Alamo, Hertz et Enterprise.
Vous mettrez environ trois heures.
29 KM / 30 minutes
Lisbonne (LIS) se trouve à seulement 31.9 KM