Location de voiture à Alentejo

Trouvez les meilleurs offres à Alentejo

Avec un choix très vaste parmi les loueurs les plus renommés, Enjoy est la meilleure solution pour louer une voiture à Alentejo.

  • Un énorme choix de voitures pour tous les budgets
  • Économisez jusqu’à 70% en réservant à l’avance en ligne
  • 10 années d’expérience dans la location.

Comparez les voitures de location à Alentejo

L'Alentejo est une région géographique, historique et culturelle du centre-sud et du sud du Portugal. En portugais, son nom signifie « au-delà (além) du fleuve Tage » (Tejo). L'Alentejo comprend les régions de l'Alto Alentejo et du Baixo Alentejo. Il correspond aux districts de Beja, Évora, Portalegre et l'Alentejo Litoral. Elle a des frontières avec la Beira Baixa au nord, avec l'Espagne (Andalousie et Estrémadure) à l'est, avec l'Algarve au sud et avec l'océan Atlantique, le Ribatejo et l'Estrémadure à l'ouest. L'Alentejo est une région connue pour ses groupes de chants polyphoniques traditionnels, semblables à ceux que l'on trouve en Toscane, en Corse et ailleurs.

Bienvenue à Alentejo

Histoire rapide de la region

Entre le quatrième et le troisième millénaire avant J.-C. plusieurs dolmens et menhirs ont été érigés dans la région de l'Alentejo.

À l'époque romaine, l'Alentejo a été fortement influencée par les traditions et la culture romaine dans des domaines très variés : l'extraction de l'or, de l'argent, de la pyrite, le développement de l'agriculture, de la céramique, de l'extraction du sel, du salage du poisson, de la construction navale… L’architecture également, et la manière de construire les forteresses, les temples, les ponts, les passerelles, les sanctuaires, les théâtres, les aqueducs.

L'occupation arabe, qui a duré environ 500 ans, a conduit au développement des techniques agricoles (notamment l’irrigation) et à l’utilisation de nouvelles plantes. Se sont également implantées dans l’Alentejo de nouvelles habitudes alimentaires, de nouveaux mots, des techniques de construction, des styles artistiques et bien d’autres choses. Sans oublier que de nombreux châteaux de la Reconquista et plusieurs églises chrétiennes portugaises sont des mosquées qui ont été reconstruites et modifiées après coup. Un des exemples les plus frappants de cette influence est Mértola, un lieu où la présence arabe a perduré dans le temps. Le village de Mértola était la capitale d'un des royaumes arabes du Portugal et le premier siège des Chevaliers de Saint-Jacques.

Au temps de la Reconquista, les souverains portugais du nord se sont unis pour expulser les Arabes du Portugal.

Entre le XVe et le XVIIIe siècle, le Portugal a vécu une période de prospérité : l'ère des découvertes. Époque de richesse sans précédent, le commerce actif d'épices, d'or et de pierres précieuses originaires de l'Inde et du Brésil fait la fortune du pays. L'Alentejo devient une des destinations des rois et des nobles. On y construit des palais, des églises et des ouvrages d’ingénierie tels que les aqueducs de l'Eau d'Argent, à Évora, et de l'Amoreira à Elvas.

Pour répondre aux besoins en eau de cette région considérable, un certain nombre de barrages publics ont été construits, notamment le barrage d'Alqueva.

Population et culture locales

Les Portugais en général sont parmi les gens les plus hospitaliers de monde ! Ils feront toujours leur possible pour que vous vous sentiez chez vous. Il est très fréquent d’amener un petit cadeau à la personne qui vous reçoit.

Les habitants de l’Alentejo accordent en général une grande importance à leur famille et à leurs traditions. Le dimanche, toute la famille se réunit pour passer la journée ensemble.

Que visiter à Alentejo ?

L’Alentejo historique

Avec son centre historique d’un blanc brillant, Évora est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO. La ville se cache derrière des murs de 2000 ans. Vous pouvez vraiment sentir l’influence mauresque dans les ruelles étroites et sombres d'Évora. Parmi ses nombreuses curiosités, il y a la cathédrale gothique, construite en plusieurs phases jusqu'au XVIIIe siècle et dont le portail présente d'étonnantes sculptures des apôtres du XIVe siècle. Parmi les maisons médiévales et Renaissance d'Évora se dresse le temple romain de Diane, avec ses colonnes en granit et ses chapiteaux sculptés dans le marbre d'Estremoz, témoin silencieux de la présence romaine dans l’Antiquité.

Au XVIe siècle, la ville fortifiée d'Elvas manquait d'eau. Les puits s'asséchants, on décida de canaliser l'eau d'Amoreira, à huit kilomètres de là. Le projet a connu de nombreux problèmes (dont la guerre) et ne sera achevé qu'en 1622, 93 ans après son lancement. Le résultat est une construction étonnante aux proportions impressionnantes, avec quatre niveaux d'arcs qui dominent presque tous les bâtiments voisins. C'est le plus grand aqueduc de la péninsule ibérique et il fait partie du site du patrimoine mondial d'Elvas. Une des raisons pour lesquelles l'aqueduc de l'Amoreira est si élevé est qu'il a été conçu pour résister aux sièges.

Elvas était une ville de garnison très contestée, prise dans la guerre de restauration portugaise, puis dans la guerre de succession d'Espagne aux XVIIe et XVIIIe siècles. À cette époque, la meilleure défense consistait à construire des fossés secs pour écarter les ennemis. Les portes, murs et bastions défensifs s'étendent sur cinq kilomètres et sont renforcés par le fort Nossa Senhora da Graça du XVIIIe siècle, qui défend la ville depuis une colline au sud. Les images vues du ciel en sont incroyables.

Proche de la frontière avec l'Espagne, Monsaraz est un village hors du temps. Ses murs sont d'une hauteur invraisemblable et protègent ses petites rues pavées. Monsaraz est impressionnant sous tous les angles. Ses imposants murs de schiste et ses vues sur la vallée de la Guardiana et le lac d'Alqueva à l'est en font un endroit essentiel de la région. À un moment donné, ce village a été entièrement abandonné, ce qui explique pourquoi il a conservé une si grande partie de son architecture d'origine.

L’Alentejo nature

Premier incontournable de la nature de l’Alentejo : le cap Espichel. Sur ce promontoire posé au sommet d'une falaise, à environ une heure au sud de Lisbonne, vous avez une des vues les plus spectaculaires du monde sur l’Atlantique. Au moment du coucher du soleil, la magie est totale : le soleil plonge dans l’océan et les falaises de calcaire sont baignées dans la lumière du soir. On y trouve également de nombreux signes d'occupation humaine, notamment les ruines du fort du XVIIe siècle, qui abrite une chapelle, un sanctuaire du XVe siècle et d'anciens logements pour les pèlerins.

Le parc naturel de l’Arrabida est un autre endroit idéal pour découvrir toute la beauté naturelle de l’Alentejo. Les collines de cette chaîne à l'est de Setúbal s'élèvent abruptement depuis la côte, créants des points de vue étonnants. Prenez la route côtière N 379-1, et tous les 100m, vous pourrez vous arrêter pour savourer les panoramas sur l'océan ou la vue sur la péninsule de Tróia. Ces collines abruptes dissimulent de petites criques et des plages isolées qui semblent coupées du reste du monde. Si vous souhaitez admirer le paysage à votre rythme, la chaîne est parsemée de sentiers de randonnée et de VTT qui traversent des forêts de feuillus et de conifères.

Non loin d'Évora se trouve un mystérieux site mégalithique : Almendres. C'est le plus grand ensemble de menhirs d'Espagne et du Portugal, et parmi les plus grands d'Europe. La scène est assez particulière, avec un énorme anneau de pierres de granit dans une clairière d'une forêt de chênes-lièges. Certains des menhirs atteignent 3,5m, bien que la plupart soient à hauteur de la taille. Vous aurez envie de faire le tour du cercle et d'inspecter chaque pierre, car beaucoup sont gravés de curieuses sculptures. Il y a des spirales, des cercles, des croissants et le plus commun de tous est la forme d'une crosse de berger gravée à l'envers.

Envie d’autres zones naturelles ? Le Parque Natural da Serra de São Mamede, une réserve naturelle située à l'est de Portalegre, comprend des villages médiévaux. Au sud, près de Mértola, il y a un autre parc naturel appelé Parque Natural do Vale Guadiana. Ce parc est plus habité que le précédent. À l'ouest, la bande côtière qui s'étend du port de Sines jusqu'au cap Saint-Vincent (qui se trouve en Algarve) comprend le parc naturel du sud-ouest de l'Alentejo et de la côte vicentine.

L’Alentejo touristique et balnéaire

Depuis Setúbal, vous avez la possibilité de prendre le ferry ou de faire un circuit jusqu'à cette plage paradisiaque située à l'entrée de l'estuaire du Sado. La Praia de Tróia se trouve à l'extrémité d'une longue péninsule qui est partiellement isolée de l'Atlantique et qui est donc sans danger pour les nageurs. Les parties les plus exposées sont super pour les kitesurfers, tandis que vous pouvez vous promener jusqu'à la plage terrestre, dont les eaux cristallines ressemblent à celles d'une lagune. A vous demander si vous êtes dans les Caraïbes.

Le musée régional de Béja est un édifice magnifique tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Il date de 1459 et a été fondé par Ferdinand, duc de Viseu, père du roi Manuel Ier. Admirez les arcs de style gothique et la balustrade ornée sur le toit. L'intérieur de l'église baroque du XVIIe siècle est exquis, avec des murs recouverts de bois sculpté et doré. Et à l'extérieur, dans le cloître, les arcs et les murs sont ornés de tuiles vernissées datant des années 1600. Les collections du musée remontent à l'âge du bronze et comprennent des pierres tombales romaines, des armoiries médiévales et des instruments de musique du XVIIe siècle.

Au nord de la station balnéaire de Vila Nova de Milfontes se trouve une plage d'une beauté stupéfiante. La Praia do Malhao se trouve dans le parc national du sud-ouest de l'Alentejo, et est donc dénuée de présence humaine excessive ou polluante. La plage de sable doré est bordée de dunes et s'étend sur plusieurs kilomètres le long de la côte. L'absence de toute infrastructure sera un bonheur pour les personnes qui cherchent la tranquillité. Les courants sont assez puissants, ce n'est donc pas un endroit pour les nageurs occasionnels, mais les bodyboarders et les surfeurs profiteront pleinement des vagues.

Où sortir à Alentejo ?

Activités

Estremoz est l'une des principales sources de marbre du Portugal. Vous y trouverez toutes les couleurs, du blanc immaculé au noir. La partie la plus élevée de la ville est une enceinte fortifiée, protégée par des remparts et à laquelle on accède par une porte datant du XIIe siècle. La rue pavée vous conduira à une place centrale avec de jolis panoramas sur la campagne. La tour du palais du XIIIe siècle est faite de marbre strié et a été transformée en Pousada (hôtel historique de luxe). Jetez un coup d'œil à l'intérieur de la Capela de Santa Isabel du XVIIe siècle, construite en marbre blanc nacré et ornée de magnifiques azulejos.

L’Alentejo se prête bien à des visites gastronomiques. Dans l'est, surtout autour d'Évora, le jambon pata negra est une spécialité. Il provient du porc noir ibérique, qui vit en liberté et broute les glands, ce qui donne à la viande une saveur particulière, très douce. Les prunes d'Elvas bénéficient de la protection DOP : Elles sont cuites, trempées dans du sucre pendant six semaines, puis séchées au soleil, et se marient parfaitement avec du fromage à la fin du repas. L'Alentejo est également une région viticole, et si vous souhaitez en avoir un aperçu, essayez la cave Herdade do Esporão à Monsaraz, qui produit des vins en utilisant des vignes comme l'aragonês et le cabernet sauvignon.

La région abrite la plus importante zone de culture du liège au monde. Le chêne-liège, connu au Portugal sous le nom de « sobreiro », est cultivé à des fins commerciales dans la région depuis 300 ans, les zones entre les arbres étant généralement consacrées au pâturage ou, sur les sols les plus productifs, à la culture d'agrumes, de vignes ou d'olives. En conséquence, un écosystème exceptionnellement riche et varié s'est développé. L'écorce du chêne-liège est toujours récoltée par des équipes d'hommes utilisant des haches fabriquées localement. Une exploitation traditionnelle à voir !

Gastronomie locale

Région à la gastronomie riche et au terroir de qualité, vous vous régalerez à déguster ses spécialités. En voici quelques-unes :

  • Le porc ibérique noir (ou porco preto en portugais). Les porcs de l'Alentejo peuvent se promener librement dans la campagne et ont donc d'une alimentation variée, à base de glands de liège et de chênes verts.
  • La fabada real de caça est un ragoût de haricots riche et savoureux.
  • Connu comme le grenier à blé du Portugal, l'Alentejo produit le meilleur pain du pays. Il est à la base de l’alimentation de la région. Composé d'une base ronde avec une tête, ce pain est fabriqué avec de la farine de blé de l'Alentejo et de la levure traditionnelle. Cuit dans un four à bois, la mie est dense, la croûte est épaisse et croustillante. La plupart des repas en Alentejo commenceront par ce pain spécial servi avec du fromage et des olives, et vous le verrez également en tranches en accompagnement de la plupart des soupes de la région.
  • L’açorda est un plat préparé sous forme d’une soupe consistante et se compose de morceaux de pain rassis mélangés à de l'ail, de la coriandre et des œufs pochés.
  • Les soupes et les plats en sauce qui mijotent des heures dominent la cuisine de l'Alentejo. Ensopado de borrego est le ragoût d'agneau de la région, un plat savoureux que vous ne devez pas manquer.
  • Une des saveurs traditionnelles les plus portugaises : la soupe à la tomate. Faite avec des tomates cultivées localement, elle est similaire au gaspacho espagnol.
  • La queijada est une pâtisserie au fromage légèrement sucrée, légère, moelleuse et accompagnera parfaitement votre café du matin ou de l'après-midi.
  • Un autre régal assez original qui vaut la peine d'être goûté dans la région de l'Alentejo est le pastel de toucinho. Ce dessert met en évidence la tendance alentejana à faire usage de l'ensemble de l'animal et montre comment des ingrédients inattendus peuvent se combiner pour créer quelque chose d’unique. Malgré leur nom, ces petites friandises ne manquent pas de sucre.

Vous avez une question? Veuillez contacter notre équipe

Notre chat en ligne est en service entre 9h30 et 18h0 du lundi au vendredi. Adresse mail: customersupport@enjoycarhire.com

Une politique de carburant équitable

Foire aux questions

Foire aux questions : location de voiture à Alentejo

L’Alentejo est la région portugaise située entre l’Algarve au sud, la région Centre au nord, et la région de Lisbonne à l’ouest.
Les plus grandes villes sont Évora, Beja, Sines, Serpa, Estremoz, Elvas et Portalegre.
D’Elvas à l’est à Setubal à l’ouest, vous mettrez environ 1h45 en voiture.
Le premier est celui de Beja, le second celui d’Évora.
Comme dans la plupart des pays d’Europe : à droite.
Dans les villes, la limitation de vitesse est fixée à 50 km/h. En dehors des villes, la vitesse est limitée à 90 km/h, et sur les voies rapides à 110 km/h.
Le climat de la région est chaud et sec pendant une grande partie de l'année, les températures estivales atteignant jusqu'à 40 °C, tandis que les hivers sont relativement doux et humides.
La magnifique ville d’Évora avec son centre historique et son ambiance unique.