Location de voiture en Grèce

Trouvez les meilleurs offres

Avec un large choix des marques les plus connues, Enjoy est le meilleur moyen de louer une voiture à un prix défiant toute concurrence.

  • Vous pouvez économiser jusqu’à 70%
  • Vous aurez accès au plus grand choix de véhicules
  • Louer une voiture n'aura jamais été aussie facile!

Comparez les voitures de location en Grèce

La Grèce. Pays d'histoire, de culture, de gastronomie et de tourisme, c'est sans aucun doute l'un des berceaux les plus essentiels de la civilisation occidentale. On doit aux penseurs grecs des progrès dans des disciplines aussi variées que la philosophie, la géographie, les mathématiques, la littérature, l’astronomie, l’histoire, la linguistique, la politique, et bien d’autres encore. Autant dire qu’il y a beaucoup à découvrir ! Bien sûr, ses aspects historiques sont nombreux, mais la Grèce n’est pas qu’un pays d’Histoire. Elle comporte des endroits de nature fabuleux, des plages de sable fin reposantes, des villes où la fête ne s’arrête jamais, des villages dépaysants… Vous trouverez tout ce à quoi vous vous attendez, et même bien plus.

Que savoir sur la Grèce ?

Histoire rapide du pays

La Grèce s’est construite sur de nombreuses périodes. Dans sa protohistoire, on pense qu’elle a été le berceau de quatre civilisations : helladique, cycladique, minoenne, et mycénienne. Puis, on entre dans les quatre époques de la Grèce Antique : les siècles obscurs, qui suivent la chute de la civilisation mycénienne ; l’époque archaïque, qui serait l’époque où sont fondées les grandes cités-états ; l’époque classique, qui est assez trouble et consiste en de nombreux affrontements entre cités et des guerres civiles ; et l’époque hellénistique, où la Grèce devient une puissance militaire et culturelle unie derrière le Roi de Macédoine, Alexandre le Grand. Après sa mort, la Grèce se déchire dans de nombreuses guerres internes. Les Romains grignotent peu à peu les territoires grecs : c’est l’ère de la Grèce romaine.

A la fin du IIIe siècle, l’Empire Romain est scindé en deux. La Grèce fait partie de l’Empire Romain d’Orient, qui s'appellera plus tard l’Empire Byzantin. Puis au XVe siècle, c’est l’Empire Ottoman qui prend la région. Il faudra attendre le début du 19e siècle pour que la Grèce prenne son indépendance après 8 ans de guerre avec les Ottomans.

Population et cultures locales

Les Grecs sont victimes de nombreux préjugés qui circulent en Europe, dont beaucoup sont totalement faux. D’une manière générale, leur culture est forte, haute en couleur, ce qui peut brusquer les touristes d’une culture plus calme et pondérée.

D’abord, disons clairement ce qui est faux : contrairement à ce qui est répété ailleurs, les Grecs travaillent beaucoup, et sont hospitaliers et généreux.

Ensuite, par rapport à ce qui peut brusquer certains : en général, les Grecs s’expriment avec force, sans respecter les protocoles ; ils aiment argumenter, défendre leurs idées, leur pays, leur culture, et leur famille. La spontanéité grecque peut ressembler à de l’impulsivité, mais elle cache un grand amour pour leurs proches et leur nation. N’oublions pas que la culture grecque a été l’origine de la démocratie et du débat philosophique.

Que visiter en Grèce ?

La Grèce historique

Pour découvrir la Grèce et sa grande histoire, il faut commencer par la capitale, Athènes. Ville parmi les plus anciennes de l’Histoire, ses monuments, tous plus extraordinaires les uns que les autres, foisonnent littéralement à travers ses rues et ses quartiers.

L’Acropole, c’est ce fameux plateau surélevé au-dessus de la ville, où se trouvent des bâtiments très connus tels que le Parthénon, le théâtre de Dionysos, ou les Propylées. Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, l’Acropole est un lieu incontournable du tourisme mondial. Si vous vous rendez en Grèce, il est impensable de ne pas y passer.

L’Agora est une place où se réunissaient les citoyens. Coeur politique et social de la ville dans l’Antiquité, c’est la place qui s’étend aux pieds de l’Acropole.

Tant que vous êtes sur place, vous pouvez également visiter le Musée de l’Acropole, qui explique toute l’importance historique du lieu, et présente de nombreuses pièces importantes du patrimoine athénien.

Après avoir fait un tour dans Athènes, un autre endroit magnifique à visiter est le Péloponnèse. Cette péninsule vous offre ses vestiges historiques impressionnants, tels que Mycènes (cité antique majestueuse, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO), Mistra (cité d’influence byzantine, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO), ou Epidaure (ville antique de médecine, réputée pour son théâtre immense, très bien conservé). Mais en plus, vous pourrez y découvrir le canal de Corinthe (un canal étroit passant entre des falaises, comportant un système d’élévation des bateaux très intéressant à observer), ou encore la plage de Simios à Elafonissos, une plage à l’eau turquoise et au sable fin.

La Grèce nature

Un endroit absolument magnifique à voir lors de tout passage en Grèce : les Météores. Ce sont des rochers gigantesques émergeants du sol dans toute la vallée du Pénée, dans la Thessalie. Leur taille immense donne un aspect irréel à toute la vallée… Ce qui a poussé les moines chrétiens du début du Moyen-Age à s’y réfugier pour vivre en ermites. Ils se sont hissés au sommet de certains Météores pour y construire des monastères, avec une vue imprenable sur la vallée. Ce site exceptionnel est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Vous pouvez y visiter six monastères.

Les plus belles randonnées à faire de tout le pays se trouvent sur l’Eubée, une des plus grandes îles de Grèce.

La randonnée des Gorges de Dimosari vous permettra de marcher dans des paysages variés, en pleine nature, entre littoral et forêts.

La montée du mont Dirfys se fait en partant de Steni. Là encore, des moments inoubliables vous attendent en pleine nature sauvage.

Après toute cette marche, rendez-vous à Loutra Edipsou, où se trouvent des thermes. De quoi décontracter ses jambes dans l’eau tiède.

La Grèce touristique et balnéaire

Première destination pour découvrir les zones touristiques et balnéaires grecques : les Cyclades, un petit archipel très connu, comprenant plusieurs îles fameuses.

Qui ne connaît pas Santorin, cette petite ville aux maisonnettes blanches et aux toits bleus face à la mer ? Un endroit très touristique, où vous pourrez parfois avoir du mal à marcher tant les gens y sont nombreux.

Mykonos, autre île des Cyclades, est réputée pour ses boîtes de nuit et ses festivités incessantes. Pour les hédonistes.

Plus familiale, plus calme, Naxos vous permettra un repos sur la plage bien mérité.

Amorgos, une belle île où se balader et se baigner. C’est là-bas que s’est fait le tournage du Grand Bleu.

Pour encore plus de plages, de fun et de repos, rendez-vous à la péninsule de Chalcidique, elle-même composée des péninsules de Sithonia, de Kassandra, et du Mont Athos.

Les péninsules de Sithonia et de Kassandra sont très touristiques, avec leurs jolies plages idéales pour la baignade, leurs hôtels chics, leurs zones de loisirs… Vous y trouverez tout ce qui vous permettra de passer de superbes vacances. Vous pourrez y faire des excursions, des balades en bateau, des dégustations de vins locaux, de la plongée sous-marine… Ou tout simplement, faire une balade sous les pins à la recherche d’une crique isolée où se baigner dans l’eau bleue.

La péninsule du Mont Athos est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, pour ses paysages impressionnants et son monastère construit sur une falaise face à la mer. Un endroit féérique, pour passer un moment plus culturel.

Un autre endroit phare de la Grèce balnéaire : le Dodécanèse.

Cet archipel comprend notamment l’île de Rhodes. Des plages de sable fin à n’en plus finir, des vallées magnifiques… Un vrai petit paradis. C’est d’ailleurs un espace très prisé des touristes, et des voyages organisés, avec ses nombreux hôtels, ses restaurants, ses activités. Vous pouvez passer y visiter la vieille ville de Rhodes, qui vous fera plonger dans l’Antiquité.

Tant que vous y êtes, faites un tour à la réserve naturelle de Petaloudes, à 25 km de Rhodes, pour prendre un grand bol d’air frais. Vous y trouverez un papillon rare, l’Euplagia Quadripunctaria, qui vient s’y abriter. Renseignez-vous sur le moment de l’année, car à certaines périodes, ils sont des milliers.

Un autre point de l’île qui vaut le détour : Lindos. C’est un petit village très joli, face à une petite crique à l’eau turquoise.

Que faire en Grèce ?

Activités

La Grèce est un pays où s’offrent à vous de très nombreuses activités, à des prix raisonnables.

La plongée sous-marine fait partie des meilleures choses à y faire. Les côtes infinies du pays, ses archipels nombreux et ses péninsules en font un vrai terrain d’aventures pour les fans de plongée. Les eaux étant chaudes et peu profondes, vous pourrez voir de nombreux poissons, des coraux, des algues de toutes les couleurs et explorer des zones qu’on jurerait taillées sur mesure pour la plongée. Alors n’hésitez surtout pas à vous y essayer, vous êtes à l’un des meilleurs endroits sur la planète pour débuter.

Vous pouvez également vous essayer à la randonnée. La Grèce, pays de montagnes et de collines, vous offrira tous les paysages dont vous rêvez. Pourquoi ne pas gravir le Mont Olympe ? Il culmine à 2917 mètres, ce qui n’est pas rien. Vous devrez vous munir du matériel adéquat (surtout les chaussures) et c’est parti ! Si l’ascension vous semble trop difficile, vous pouvez monter en mule jusqu’à 2000m. Vous aurez ainsi accès à cette montagne légendaire, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Bien sûr, la Grèce vous offre aussi une des activités les plus populaires et détendues qui soient : la baignade, avec ses centaines de plages réputées et ses côtes touristiques. Vous n’avez que l’embarras du choix ! Les croisières également (pour ceux qui en ont les moyens) peuvent vous permettre de visiter les plus belles îles grecques et de profiter à fond de ces petits archipels paradisiaques.

Gastronomie locale

La gastronomie grecque est bien plus riche que ce qu’il n’y paraît. De nombreux petits plats et mets typiques assez méconnus sont disponibles dans les snacks et restaurants du pays. Ci-dessous quelques exemples :

Les fromages

La feta, c’est le fromage grec par excellence, que l’on connaît surtout en salade. Mais il en existe de nombreuses sortes ! Parfois dégusté en salade, mais également étalé sur du pain, mixé dans des sauces, dans des plats cuisinés… Tantôt très doux, tantôt fort, il y en a pour tous les goûts.

Le kefalograviéra est un autre fromage grec, produit à partir de lait de brebis, ou de brebis et chèvre mélangés. Son goût est plus fort et plus salé que la feta. Il est également plus ferme. On l’utilise souvent râpé.

Le kefalotyri est très proche du kefalograviéra, en moins salé.

Le kasséri est lui, plus jaunâtre et mou que les trois précédents. Il se rapproche de la mozzarella, et se cuisine en tranches sur les pizzas en Grèce.

Ces quatre fromages s’utilisent tous dans une spécialité grecque réputée : le saganaki, une bonne tranche de fromage trempé dans l’oeuf puis la farine, puis frit dans l’huile d’olive. Une sorte de fromage pané, en somme !

Les entrées

La horiatiki, c’est la salade grecque que l’on connaît tous. La horiatiki classique est composée de tomate en cubes, de concombre, de tranches de poivron vert, d’oignon rouge, de feta en morceaux, d’olives noires, d’un peu d’origan et d’huile d’olive d’excellente qualité. Mais on y ajoute parfois des câpres, du poulet, du citron… Une entrée parfaite quand il fait bien chaud, à déguster avec un pain pita (le pain grec) pour saucer.

La spanakopita, c’est autre chose. Ce sont des triangles de pâte feuilletée fourrés aux épinards et au fromage. Un vrai délice !

Le tzatziki est une sauce au yaourt grec, aux concombres et à l’ail, qui est servie en accompagnement de nombreux plats et entrées locaux.

La dolmadakia, ce sont les fameuses feuilles de vigne farcies que l’on retrouve dans tous les pays de l’est de la Méditerranée. En Grèce, elles sont farcies avec du riz, de l’oignon, de la menthe, du persil, de la courgette, de la tomate… Elles peuvent être trempées dans du tzatziki ou une autre sauce pour un maximum de plaisir gustatif.

Les plats

Le plat le plus réputé de Grèce ? La Moussaka, bien sûr ! Des couches de viande hachée d’agneau s’alternent avec des couches d’aubergines et de tomates grillées ; et le dessus est nappé d’une sorte de sauce béchamel. Le tout va au four, et vous garantit de repartir repu et enchanté.

Viennent ensuite les gyros, les fameux sandwichs grecs à base de pain pita, remplis de viande, légumes, sauce, et frites. Pour environ 2 euros, un moyen efficace de se remplir le ventre !

Une autre spécialité moins connue : les souvlakis, qui sont des brochettes de viande et de légumes grillés. Traditionnellement de porc, on peut en trouver de boeuf, d’agneau, de poulet ou d’espadon.

Les desserts

A goûter absolument pour les gourmands : les loukoumades ! Ce sont des petits beignets ronds au miel et à la cannelle. Un vrai délice.

Autre dessert très réputé : le yaourt grec. Ce yaourt est différent de celui que l’on consomme habituellement pour deux raisons principales : déjà, il est à base de lait de brebis, et non de vache ; ensuite, il est filtré une fois de plus que les autres yaourts, ce qui l’allège en lactose, en sodium, et en liquide. Il en résulte un yaourt avec une texture plus épaisse, plus riche en protéines et en graisses en proportion, mieux adapté pour les régimes sans sel et sans lactose, donc globalement plus nutritif tout en étant plus facile à digérer. Bien sûr, en Grèce, on y ajoute plein de petites choses, et il fait plus office de base que de dessert à lui tout seul. Miel, noix, fruits, céréales, on peut y mettre un peu ce que l’on veut. Et même de l’ail et du concombre pour le transformer en fameuse sauce tzatziki.

Les boissons

De nombreux vins de qualité sont produits en Grèce. Les vins du domaine Katsaros et du domaine Anathanassios ont une réputation internationale, et font partie des vins les plus chers et qualiteux de Grèce.

Mais le vin grec le plus connu reste le Retsina, car il est produit de manière traditionnelle, et existe depuis l’Antiquité ! C’est un vin rosé ou blanc, auquel on ajoute de la résine de pin pendant sa fermentation. Son goût unique vient de cette résine, qui sert à stabiliser le vin et lui donner une meilleure résistance à la chaleur. A boire très frais !

Autre boisson importante en Grèce : l’ellinikos. C’est le café grec, en réalité présent également dans tout le pourtour est méditerranéen. Il est bouilli dans une petite cruche en métal, et servi chaud, sucré, mousseux et fort. Attention ! Il faut attendre que le marc tombe au fond de la tasse, car il ne se boit pas.

Autre café typique : le café froid. Lors des journées chaudes de l’été, les Grecs en raffolent. Il peut être espresso fredo, cappuccino fredo, ou frappé, c’est-à-dire espresso avec des glaçons, cappuccino avec des glaçons, ou le plus populaire des trois : soluble avec des glaçons. Les amateurs de café crieront au scandale, mais c’est comme ça qu’il est apprécié en Grèce, bien sucré, bien frais, avec beaucoup de mousse.

Vous avez une question? Veuillez contacter notre équipe

Notre chat en ligne est en service entre 9h30 et 18h0 du lundi au vendredi. Adresse mail: customersupport@enjoycarhire.com

Une politique de carburant équitable

Foire aux questions

Foire aux questions : location de voiture en Grèce

La plus grande ville de Grèce est Athènes, la capitale. La seconde est Thessalonique. Puis viennent Le Pirée, Patras et Héraklion.
En faisant un trajet reliant Kalamata, sur la péninsule du Péloponnèse, à Alexandroupoli, à la frontière turque, vous mettrez environ 11 heures en voiture.
Le premier est l’Aéroport International d’Athènes Elefthérios-Venizélos. Le second est l’Aéroport International d’Héraklion Nikos-Kazantzakis, car il permet d’atterrir en Crète, qui la plus grande île de Grèce et une destination touristique importante du pays.
Comme dans la plupart des pays d’Europe : à droite.
A Athènes, la capitale, ce sera environ 20 euros les 24 heures pour une petite voiture type Mini. A Héraklion, en Crète, pour le même type de modèle et la même durée il faudra compter environ 15 euros.
Dans les villes, la vitesse maximale est de 50 km/h. Hors agglomération, la vitesse est limitée à 90 km/h ; et sur les voies rapides à 110 km/h.
Tous les types de véhicules en général. Par exemple, des véhicules type Intermédiaire (la Fiat Doblo est à 55 euros pour 24 heures à Héraklion) ; des véhicules Luxe (l’Audi A6 est à environ 115 euros pour 24 heures à Athènes).
Les prix les plus avantageux dépendent de la demande, du moment de l’année, de la ville, et du type de véhicule. Si vous cherchez sur Enjoy, vous trouverez les locations de voitures les moins chères, et pourrez modifier tous les critères. Wheels 2G, Greenmotion, Europcar, SurPrice sont en général les entreprises proposant les meilleures offres sur EnjoyTravel.com