EnjoyTravel.com Actualités de Voyage

Corse historique

12 lieux à couper le souffle

  1. La citadelle d’Ajaccio
  2. La citadelle de Bastia
  3. La citadelle de Calvi
  4. La maison Bonaparte à Ajaccio
  5. Le château de la Punta
  6. Le site préhistorique de Filitosa
  7. L’escalier du Roy d’Aragon à Bonifacio
  8. La cité antique d’Aléria
  9. Le pont génois à Asco
  10. Les Maisons d’Américains dans le Cap Corse
  11. Les Thermes romains de Santa Laurina
  12. Le bastion de l’Etendard à Bonifacio

12 lieux historiques qui valent le détour en Corse

La Corse, ce bout de France au milieu de la Méditerranée où les paysages font rêver, les températures nous réchauffent les cœurs et où les choses à découvrir sont innombrables. Pour tous les amoureux(ses) de cultures, la Corse regorge de monuments et lieux historiques qui valent la peine d’être visités. En voici une liste, bien sûr, non exhaustive.

Les citadelles

La citadelle d’Ajaccio

La citadelle d’Ajaccio a été construite au XVIème siècle pour permettre de contrôler et défendre la baie d’Ajaccio. Elle a été classée monument historique en 2012. La ville d’Ajaccio devenue propriétaire de la citadelle en 2019 souhaite la rendre accessible aux visiteurs et l’ouvrir de façon à ce qu’elle fasse partie intégrante de la ville et du centre historique génois.

La citadelle de Bastia

Fondée au XIVème siècle pendant l’occupation génoise en Corse, la citadelle de Bastia est aujourd’hui complétement intégrée à la vie de la ville. En effet, elle représente un quartier à part entière de Bastia appelé Terra Vechja. Sur place vous pourrez admirer notamment la place du Donjon, place principale de la citadelle, la cathédrale Santa Maria, ainsi que le célèbre Palais des Gouverneurs.

La citadelle de Calvi

Dressée au dessus de la ville, la citadelle de Calvi vous offre un aperçu de l’endroit où Christophe Colomb a vu le jour. Sur place en plus de ses jolies ruelles pavées et de ses boutiques d’artisanat local, vous pourrez visiter l’Oratoire Saint-Antoine et la cathédrale Saint Jean-Baptiste. Sans compter sur la vue incroyable qu’elle offre sur la ville et ses alentours.

La maison Bonaparte à Ajaccio

Napoléon Bonaparte est né à Ajaccio en 1769. Ce militaire et homme d’Etat a été le premier empereur de France en 1804, sous le nom de Napoléon Ier. La Maison Bonaparte est aujourd’hui un musée dans lequel vous pourrez découvrir des biens ayant appartenu à la famille Bonaparte. Le musée n’est cependant pas tourné sur l‘histoire du premier empereur de France mais sur l’histoire de la maison elle-même et le patrimoine corse dans son ensemble.

Une visite intéressante vous permettant d’en apprendre plus sur la ville, l’île et la famille Bonaparte.

Le château de la Punta

Le château de la Punta se trouve à Alata en Corse du sud. Construite entre 1883 et 1891, cette demeure a été érigée par les héritiers du duc Charles-Jérôme Pozzo di Borgo à la demande de leur oncle de rendre au village, dont sa famille était originaire, toute sa splendeur. Reconstruire un village détruit au XVIème siècle n’étant pas possible, ils ont fait construire ce château en son honneur quelques années après sa mort.

Le château est la reconstruction à l’identique de l’un des pavillons Renaissance du palais des Tuileries détruit dans un incendie. Les pierres utilisées sont d’ailleurs celles d’origine acheminées exprès depuis Paris jusqu’à Alata.

Détruit en partie par un incendie dans les années 70, il nécessite aujourd’hui d’importants travaux de réhabilitation. En partie classé monument historique à la fin des années 70, il vaut quand même la peine d’être observé de l’extérieur.

Le site préhistorique de Filitosa

Filitosa est un site préhistorique situé dans la vallée du Taravo non loin des villages de Sollacaro et de Propiano en Corse du Sud. Le site est entièrement classé monument historique en 1980 et a été occupé du Néolithique jusqu’à l’Antiquité. Sa forte concentration en menhirs et statues de granit a fait sa renommée internationale.

Filitosa a été découvert en 1946 par le propriétaire du terrain sur lequel il se trouve. Les fouilles ont permis de mettre en avant des objets indiquant son ancienneté à 33 siècles avant J.C.

Si vous le pouvez prenez le temps de visiter ce site historique, aménagé pour qu’il soit protégé le mieux possible des éventuels dommages que pourraient causer les nombreuses visites, la découverte du lieu vaut vraiment le coup.

L’escalier du Roy d’Aragon à Bonifacio

Lors de votre visite à Bonifacio vous ne devez en aucun cas oublier de vous rendre à l’escalier du Roy d’Aragon. En effet, cet escalier est entièrement taillé dans la roche calcaire sur laquelle repose la citadelle de Bonifacio.

Au XVème siècle Alphonse V d’Aragon assiège Bonifacio pendant près de 5 mois et la légende raconte que l’escalier aurait été taillé en une seule nuit par les Espagnols. Cependant, l’histoire nous dit qu’en réalité il a été creusé par des moines franciscains sur une bien plus longue période dans le but d’accéder à une grotte dans laquelle se trouve une source d’eau potable au pied de la falaise. L’escalier compte 187 marches qui mènent à un petit chemin à flan de falaise permettant d’accéder à la grotte.

Aujourd’hui descendre ces escaliers c’est découvrir le travail extraordinaire de ces hommes et jouir de la vue qu’ils offrent sur la baie. Même si la remontée est longue, la visite vaut largement les efforts.

La cité antique d’Aléria

La cité antique d’Aléria se trouve en plein milieu de la côte est de la Corse à environ 1h20 de route au sud de Bastia et 1h15 au nord de Porto-Vecchio. Cette ancienne cité d’abord grecque puis romaine datant d’au moins la fin du 3ème siècle avant J.C. est mise à jour dans les années 50 au début des fouilles entreprises par Jean Jehasse. Aujourd’hui vous pourrez découvrir le forum, ainsi que les soubassements de quelques monuments de la ville. Vous pourrez aussi visiter le musée qui s’y trouve et découvrir les objets trouvés lors des fouilles et comprendre un peu mieux la vie de la ville à son apogée. Un vrai moment de culture et d’archéologie qui plaira à tous les adeptes d’antiquité et d’histoire romaine, mais pas que !

Le pont génois à Asco

Asco se trouve dans les terres au nord de l’île de Beauté à 1h20 de route au sud-est de Calvi et 45 min au nord-ouest de Corte. Le petit village de montage d’Asco est surtout connu et visité pour son incroyable pont génois. Les Génois ont joué un rôle important en Corse et ont marqué les paysages de l’île de nombreuses de leurs fabuleuses constructions en pierre. Les ponts étaient construits de façon remarquable en arche, assez large pour laisser passer deux ânes et leur cargaison. Leur solidité, préservée encore aujourd’hui plus de 6 siècles plus tard, montre le génie des architectes et des ingénieurs de l’époque.

Le pont génois d’Asco est tout simplement magnifique, datant du 15ème siècle, il se trouve à 500 mètre d’altitude dans une magnifique vallée et mesure 20 mètres de long. En été, en plus d’admirer le pont vous pourrez rejoindre les nombreux baigneurs profitant d’une piscine naturelle creusée par l’Asco juste en dessous du pont. L’eau y est plutôt fraiche mais le cadre est idyllique.

Les Maisons d’Américains dans le Cap Corse

Le Cap Corse est la pointe la plus au nord de l’île. Ce long bras de terre s’étirant dans la Méditerranée renferme de très beaux endroits à visiter. Parmi les points d’intérêts à ne pas manquer, les Maison d’Américains aussi appelées « Palazzi di l’Americani », situées dans plusieurs villages du cap, sont des demeures emblématiques de la région. Construites par des habitants de la région partis faire fortune aux Amériques au XIXème siècle, ces maisons occupent le plus souvent les plus beaux coins de la ville et avaient pour but de montrer la grandeur de leur réussite. Elles comprennent des tombeaux néo-classiques impressionnants et content toutes l’histoire singulière de leurs premiers propriétaires.

Aujourd’hui certaines ont été transformées en hôtels de charme, d’autres en musée, dans les tous les cas elles valent la peine d’être découvertes lors de votre visite dans le Cap Corse.

Les Thermes romains de Santa Laurina

Les Thermes romains de Santa Laurina à Aléria sont des vestiges de bains romains datant du IIème siècle. Sur place vous pourrez découvrir les restes d’une pièce rectangulaire de 26 mètres de long dans laquelle vous pourrez voir une piscine semi-circulaire, ainsi que d’autres bains plus petits, une vasque à eau chauffée, mais aussi les latrines et l’apodyterium. Cette dernière pièce était la plus décorée et la plus somptueuse des thermes car elle se trouvait à l’entrée de ceux-ci et devait donc éblouir les utilisateurs.

Classés monument historique, il est intéressant de découvrir les habitudes des romains lors de leur moment de détente aux thermes.

Le bastion de l’Etendard à Bonifacio

Un des incontournables à visiter en Corse est le célèbre bastion de l’Etendard de Bonifacio. Erigé au XVème siècle et haut de 25 mètres il domine le port et est le bastion le plus haut de France.

Parmi les choses à voir sur place, vous pourrez découvrir les salles souterraines rondes datant du Moyen-Age. Elles ont été construites dans la roche et possèdent des voutes typiques de l’époque médiévale. Transformées en musée vous aurez l’occasion d’en apprendre plus sur l’histoire du bastion lors d’une visite interactive.

Enfin, prenez le temps de vous balader sur le parcours extérieur nommé le Jardin des Paysages tant les différentes vues qu’il offre sont magnifiques.